publicité

Guadeloupe et Martinique face à la tempête tropicale Matthew [VIDEOS]

Des arbres sur la chaussée, des foyers privés d’électricité, la Martinique et la Guadeloupe subissent le passage de la tempête tropicale Matthew. Le premier bilan provisoire fait état de trois blessés légers.  

A Rivière l'or, beaucoup de branches sont tombées sur la route sous l'effet des fortes rafales de vent. © CHRISTINE CUPIT
© CHRISTINE CUPIT A Rivière l'or, beaucoup de branches sont tombées sur la route sous l'effet des fortes rafales de vent.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le , mis à jour le
La tempête Matthew frappe actuellement les Antilles et plus sévèrement la Martinique. L’île a été placée en vigilance rouge dans la nuit pour fortes pluies et orages, mercredi soir. Elle est repassée au niveau orange en fin de nuit. "Le pire est derrière nous", a expliqué un responsable de Météo-France dans le journal de 7h de Martinique 1ère radio.


La Martinique plus touchée

Selon la préfecture de Martinique,le bilan est le suivant :
- 3 blessés légers
- 55.000 foyers privés d'électricité
- 4.000 abonnés privés d'eau
 
Les pompiers sont intervenus à 180 reprises depuis mercredi matin, selon la préfecture qui soulignent que "Les Martiniquais ont été prudents". Le bilan des dégâts provoqués par la tempête est encore provisoire. 

"Il reste dangereux de circuler sur les routes, explique la préfet de Martinique. La circulation sur les routes doit donc être limitée au strict minimum dans l’attente du rétablissement du réseau".  (Ci-dessous les images de Martinique 1ère).

martinique degats

Ecoles fermées, circulation déconseillée

Un peu plus tôt, la préfecture avait annoncé la fermeture des établissements scolaires et des crèches qui resteront portes closes ce jeudi aussi. La préfecture avait aussi précisé que les responsables d'entreprises ou de commerces devaient se préparer à interrompre leur activité.

Certaines compagnies aériennes régionales assurant notamment des liaisons entre la Martinique, la Guadeloupe et Saint-Martin ont également suspendues leur vol. Des rafales de vents à 122 km/h ont été enregistrées au Vauclin et 160km/h à Fonds-Saint-Denis. Une forte houle a aussi été observée.


Sur les réseaux sociaux, des images spectaculaires sont postées, comme celle-ci, en provenance de Martinique :



Dégâts mineurs en Guadeloupe

En Guadeloupe, une vigilance orange est en cours. Les dégâts sont mineurs et se concentrent essentiellement sur le sud de Basse-Terre ou la circulation était plus compliquée en raison d’arbres tombés sur la chaussée. Fortes pluies, vents violents et houle étaient également observées.



guadeloupe tempete

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play