publicité

Incendie au CHU de Guadeloupe: avant son arrivée, la ministre de la Santé détaille la mise en place de l'hôpital de campagne

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, sera dès demain, jeudi 30 novembre, en Guadeloupe après l'incendie du CHU de Pointe-à-Pitre. Un hôpital de campagne va être mis en place. Explications.

La ministre de la Santé, Agnès Buzin, sera dès demain, jeudi, en Guadeloupe après l'incendie du CHU de Pointe-à-Pitre. © TESSA GRAUMAN
© TESSA GRAUMAN La ministre de la Santé, Agnès Buzin, sera dès demain, jeudi, en Guadeloupe après l'incendie du CHU de Pointe-à-Pitre.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le , mis à jour le
Après l'incendie qui s'est déclaré au CHU de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe la nuit dernière, la ministre de la Santé annonce qu'elle se rend sur place dès demain, jeudi 30 novembre. "C'est un événement terrible, nos concitoyens n'ont plus de CHU fonctionnel, mais heureusement il n'y a pas eu de victime", a déclaré Agnès Buzyn à France Ô. Regardez ci-dessous l'interview réalisé JM.Mazerolle et JL.Kerek :

Interview Agnès Buzyn

Un hôpital de campagne dès demain

La ministre annonce l'envoie d'un hôpital de campagne dès demain en Guadeloupe. "Nous allons faire livrer de métropole un établissement d'urgence venant de la sécurité civile, explique Agnès Buzyn. Il permettra l'ensemble des prises en charge des urgences, de la réanimation, des blocs opératoires et de la maternité".

Selon la ministre, "cet hôpital de campagne peut recevoir jusqu'à 150 urgences par jour, il peut faire sept blocs par jour et avoir 38 lits d'hospitalisation". "Il sera opérationnel pour toute l'activité d'urgence, mais il faudra une organisation plus complète sur le territoire avec des coopérations avec l'ensemble des établissements et des professionnels", ajoute-t-elle.


Les malades les plus graves en Martinique

En attendant, les patients évacués du CHU de Guadeloupe sont pris en charge dans des établissements publics et privés de l'archipel. Un certain nombre de malades graves ont été également évacués vers la Martinique.

"Ce qui compte pour moi c'est que très rapidement l'offre de soin en Guadeloupe soit à nouveau opérationnelle, d'où la livraison demain de cet hôpital de campagne", répète la ministre.

Accélérer la construction du nouvel hôpital ?

Alors qu'en Guadeloupe, la vétusté de l'hôpital est pointée du doigt, la ministre l'affirme : "oui, il est vétuste, ce constat a déjà été fait et c'est la raison pour laquelle une décision a été prise pour la construction d'un nouvel hôpital". "Sa livraison est prévu pour 2021", explique Agnès Buzyn.

Le calendrier de construction du nouvel hôpital sera-t-il accéléré suite à cet incendie ? "Si l'hôpital n'est pas opérationnel dans un délai bref, nous réfléchirons au moyens d'accélérer le processus, mais je n'en suis pas là car d'après ce que je comprends sur place, il y a des parties de l'hôpital qui pourraient être réhabilitées rapidement".

A son arrivée en Guadeloupe demain, jeudi, Agnès Buzyn, se rendra directement sur les lieux du sinistre.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play