outre-mer
territoire

"Izao", les grandes histoires à colorier de la Martiniquaise Audrey Smith

livres
Izao
©Izao
D’origine martiniquaise, Audrey Smith a conçu "Izao", des cahiers de coloriage consacrés aux grandes figures de l’histoire mondiale, dans une perspective ludique, pédagogique et féministe. Interview à l'occasion de la publication du numéro pilote.  
Izao est un terme dérivé de la langue malgache (« tontolo izao tontolo », qui peut signifier « monde », « création », « commencement »), et le titre de cahiers de coloriage dont le numéro pilote est paru récemment. Izao, ce sont des « histoires du monde à colorier » ludiques et pédagogiques pour les « 4 - 99 ans », avec un premier texte consacré à la reine guerrière Nzingha du royaume du Ndongo-Matemba (XVIIe siècle), devenu aujourd’hui l’Angola. Ce projet est conçu et dirigé par la Martiniquaise Audrey Smith, avec une autre Martiniquaise, la romancière Gaël Octavia au pilotage artistique et Laetitia Grison pour les illustrations.  

« À l’âge de quatre ans ma fille voulait des cahiers de coloriage de princesses. J’ai cherché mais je tombais uniquement sur des princesses Disney ou sur des visions folkloriques de l’Autre dans la catégorie monde », explique Audrey Smith à La1ere.fr. « Ayant grandi en France métropolitaine et souffert moi-même d’un manque de grandes références avec lesquelles me construire en termes d’image et d’histoires, j’ai commencé à travailler sur ce projet. » L’idée reste bien sûr de s’amuser en coloriant mais Audrey Smith souhaite dépasser les stéréotypes habituels. « Avec l’illustration nous proposons d’autres visages et d’autres formes de représentation aux jeunes filles et aux garçons », dit-elle.
 

Collaborer avec des écoles

Le premier numéro d’Izao a été réalisé avec Ti Woch, un « collectif de conteurs-diseurs de la Caraïbe et d’ailleurs », et les éditions Cuculla Pralinae. Le cahier au format A3 pliable est distribué pour l’instant de manière informelle. « Il fallait déjà que ça existe pour proposer le projet à différents partenaires institutionnels et réfléchir à la diffusion », précise Audrey Smith. La Martiniquaise, qui est assistante de vie scolaire en région parisienne, souhaiterait travailler notamment en collaboration avec des écoles.
 
Le prochain numéro d’Izao sera consacré à la mathématicienne russe Sofia Kovalevskaïa (1850-1891), spécialiste des équations aux dérivées partielles et première femme à obtenir un doctorat en Allemagne. « Notre idée est de prendre des personnages qui, en leur temps, dépassent et brisent toutes les limites qu’on leur impose, et qui par leurs parcours font avancer les droits humains. D’ailleurs dans ce registre on va trouver beaucoup de femmes. Nous pensons que c’est important que les enfants le sachent pour leur construction », déclare Audrey Smith.   
 
Publicité