JO 2021 : échec de la France au relais 4 x 100 m pour la première finale olympique de Gemima Joseph et Cynthia Leduc

jeux olympiques
Gemima Joseph et Cynthia Leduc à Tokyo
Gemima Joseph et Cynthia Leduc, au centre, lors des demi-finales du relais 4 x 100 m à Tokyo où, 6e de leur classement, elles ont pu se qualifier pour la finale. ©HERVIO Jean-Marie / KMSP / KMSP via AFP
Qualifiée pour sa première finale olympique, la Guyanaise Gemima Joseph et la Martiniquaise Cynthia Leduc ne rapporteront pas de médaille. Avec l'équipe de France du relais 4 x 100 m, elle ont terminé 7e du classement, ce vendredi 6 août à Tokyo.

Qualifiées en finale du relais 4 x 100 m, les Françaises n'ont malheureusement pas su sortir leur épingle du jeu à Tokyo. Ce vendredi 6 août, elles sont arrivées 7e. Carolle Zahi, Orlann Ombissa-Dzangue, Gemima Joseph et Cynthia Leduc ont terminé avec un chrono à de 42''89. Devant elles, les Jamaïcaines, victorieuses en 41''02, suivies sur le podium par les États-Unis (41''45) et la Grande-Bretagne (41''88).


À même pas 20 ans, la Guyanaise Gemima Joseph vivait là sa première finale olympique, après des Jeux où elle a parfaitement su se faire remarquer. En premier lieu, en individuel sur le 200 m où, face aux meilleures sprinteuses de la planète, elle a réussi à accéder à la demi-finale qu'elle a terminé à la 7e place du classement. "C'était une bonne expérience", reconnaît-elle. "Il y a certainement des petites choses à peaufiner mais c'est une super préparation pour 2024 !"

C'était aussi la première finale pour sa coéquipière, la Martiniquaise Cynthia Leduc. La spécialiste du sprint, deux fois championne de France, avait été retenue début juillet pour courir le relais 4 x 100 m. "On s'est amusées, on a pris du plaisir et c'est une expérience à prendre", philosophe-t-elle. 

Désormais, les deux Ultramarines peuvent se concentrer sur les Jeux de Paris en 2024 avec l'objectif de reproduire vingt ans plus tard le succès des Jeux d'Athènes, où les Antillaises Muriel Hurtis, Sylviane Félix et Christine Arron avaient obtenu le bronze. C'était la dernière fois qu'une équipe française s'était retrouvée en finale olympique, avant l'équipe de Gemima Joseph et Cynthia Leduc cette année. "En 2024, on sera présentes", assure Gémima Joseph, tout comme Cynthia Joseph : "Paris 2024, on espère monter sur la boîte !"