L'alerte tsunami est levée à Wallis et Futuna, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie

catastrophes naturelles
Un pompier évacue les plages en prévision du tsunami
Un pompier évacue les plages en prévision du tsunami ©Sheima Riahi

Le fort séisme aux îles Kermadec avait entrainé une alerte au tsunami dans tout le Pacifique. Mais en Nouvelle-Calédonie, à Wallis et Futuna et en Polynésie, aucun phénomène dangereux n'a été observé.

Le séisme de magnitude 8.1 à proximité des Kermadec, des îles inhabitées du Pacifique qui font partie de la Nouvelle-Zélande, n'a finalement pas eu de conséquence en Nouvelle-Calédonie, ni en Polynésie et à Wallis et Futuna. Après ce séisme, une alerte tsunami a été déclenchée dans l'ensemble du Pacifique, en particulier dans les trois territoires français.

Wallis et la Calédonie

Après quelques heures d'attente, l'alerte a d'abord été levée à Wallis et Futuna. La préfecture a qui avait mis en garde contre des vagues pouvant aller jusqu'à un mètre de hauteur, a finalement annoncé que le tsunami n'avait pas touché le territoire.

 

En Nouvelle-Calédonie, la Sécurité civile avait également ordonné l'évacuation du littoral, mettant en garde contre des vagues pouvant atteindre trois mètres de hauteur. La première vague due au séisme survenu aux Iles Kermadec sur l'île de Maré. Elle mesurait environ un mètre de haut, selon la Sécurité civile. Finalement, à la mi-journée vendredi, la Sécurité civile de Nouvelle-Calédonie a annoncé la levée de cette alerte tsunami.

fin alerte nc
©sécurité civile

 

Polynésie

En Polynésie, les autorités avaient également déclenché l'alerte, demandant à la population de s'éloigner du littoral, face à un risque de vagues pouvant atteindre jusqu'à 1,50 mètre. Finalement, "le phénomène est moins important que celui attendu. L’alerte est désormais levée, cependant, la vigilance est maintenue en raison de la possibilité de vagues résiduelles", a indiqué le Haut-Commissariat.

 

La Nouvelle-Zélande avait également lancé une alerte au tsunami. Les autorités ont finalement annulé l'ordre d'évacuation lié au séisme survenu aux îles Kermadec.

Alerte cyclonique en Nouvelle-Calédonie

Mais la Nouvelle-Calédonie n'en a pas pour autant fini avec les alertes. L'archipel actuellement en pré-alerte, passera ce vendredi en alerte cyclonique, à l'approche du cyclone tropical Niran qui génère des vents à 155 km/h près de son centre et des rafales à 220 km/h. Suivez l'évolution du phénomène avec Nouvelle-Calédonie la 1ère

Les Outre-mer en continu
Accéder au live