publicité

Jeux Olympiques

rss

La Flamme de Rio #3: premières larmes et premiers délires...

La journée fut douloureuse pour la famille de Laëtitia Payet, plus heureuse pour les handballeuses.  Pour le public en revanche est venu le temps du spectacle... et des délires...

Touristes brésilien dans le parc Olympique © La1ere.fr
© La1ere.fr Touristes brésilien dans le parc Olympique
  • Par Maïté Koda
  • Publié le

#Une famille en larmes

Elle a fait mieux qu’à Londres, mais elle visait plus haut. La judokate Laëtitia Payet (-48kg) a été sortie au 2e tour par la numéro 1 mondiale, la Mongole Urantsetseg Munkhbat .
Une énorme déception pour la Réunionnaise, qui n’a pu retenir ses larmes.
Des larmes qui ont aussi coulé sur les joues de sa maman, toute la famille étant venue encourager la judokate. Et pourtant elle en avait mis du coeur pour l'encourager! Mais malheureusement, ça n'a pas suffit. Et  Anne Payet, très fair play, n’a pas caché sa déception en voyant sa fille immobilisée par la Mongole Urantsetseg Munkhbat.


#"Allez allonge Lara, allonge!"

Difficile aussi pour la calédonienne Lara Grangeon, éliminée en séries du 400 mètres 4 nages. Heureusement pour s’en remettre, on pouvait compter sur Arnaud et Lionel. Les deux Girondins avaient mis leur plus beaux costumes pour encourager la Calédonienne, et leurs commentaires valent le détour...
Lara Grangeon JO


#Thuglife pour Allison Pineau

Pour les handballeuses, l’ambiance était plus joyeuse. Les Bleues ont remporté leur premier match face aux Pays Bas, vice-championnes du monde.
Et pourtant, la Guadeloupéenne Allison Pineau est #desperate, et même #blasée. Et pour cause… elle a connu des désagréments lors du contrôle antidopage…

#Une jambe cassée et une ovation

En gymnastique, Axel Augis et ses coéquipiers ont subit un mauvais coup du sort, avec l’impressionnante blessure de Samir Aït-Saïd, qui, suite à une mauvaise réception s’est retrouvé avec une jambe à angle droit. Le public de l’Olympic Arena l’a chaudement applaudi alors que les secours l’évacuaient.


Quant à Axel Augis, visiblement choqué par la blessure de son coéquipier, il a préféré ne pas s'exprimer en sortant de la compétition. Il s'est qualifié pour la finale du concours général en individuel le 10 août.



#Et pendant ce temps là, au parc olympique...

Et sinon, les Jeux ont commencé. Le parc olympique s’est rempli de milliers de spectateurs  qui déambulement entre les différentes arènes, se prennent en photo ou déjeunent de burgers.
© La1ere.fr
© La1ere.fr

Si beaucoup arborent fièrement les drapeaux de leur pays d’origine, certains semblent avoir du mal à choisir...

Quand t'es bresilien mais que tu te sens citoyen du monde #rio2016 #parcolympique

Une photo publiée par Outremer1ere (@outremer1ere) le

#Marine Boyer pense à la Réunion

Retour au sport avec la jeune gymnaste réunionnaise Marine Boyer qui entre ce dimanche dans la compétition, et qui a un message pour ses supporters réunionnais…

 

Les athlètes ultramarins à suivre ce dimanche 6 août

*Escrime (fleuret masculin individuel) 
Enzo Lefort (Guadeloupe-Guyane)

*Gymnastique 
Marine Boyer et Loan His (Réunion)

*Hand masculin (France-Tunisie) :
Grébille, Soraindho, Narcisse et Dinart (Martinique, Réunion et Guadeloupe)

*Natation (400m Nage libre) :
Coralie Balmy (Martinique)

*Basket féminin (France-Biélorussie) :
Marielle Amant, Sandrine Gruda (Martinique)

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play