La Réunion : la star américaine de l'ultra-trail Courtney Dauwalter participera à la Diagonale des fous

trail
AFP_Courtney Dauwalter ultra-trail mont-blanc diagonale des fous la réunion_20190831
Courtney Dauwalter en train de passer la ligne d'arrivée de l'ultra-trail du Mont Blanc en 2019. Elle a déjà remporté deux fois cette course, en 2019 et 2021. ©JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
La star américaine de l'ultra-trail Courtney Dauwalter a annoncé mercredi 21 septembre qu'elle participera pour la première fois à l'épreuve reine du Grand Raid. La course d'endurance extrême traversant la Réunion se déroule cette année du 20 au 23 octobre.

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais dans le monde du trail Courtney Dauwalter est loin d'être inconnue, on la présente même parfois comme une "ultra-terrestre". Spécialiste de l'ultra-trail, la star américaine a annoncé sur son compte Instagram qu'elle participera pour la première fois à l'épreuve reine du Grand Raid.

"[Ma] prochaine course est la Diagonale des fous, une course âpre de 100 miles [165 km, NDLR]  à l'allure folle sur l'île de La Réunion à la fin du mois d'octobre", a expliqué l'athlète dans un message diffusé sur son compte Instagram. D'ici là, je poursuivrai les sommets des montagnes et les couleurs automnales des feuilles dans le Colorado."

Sur le podium ?

Les organisateurs imaginent l'Américaine de 37 ans concurrencer les hommes au classement général et monter sur le podium au scratch - c'est-à-dire toutes catégories - de cette édition 2022. Ils ne seraient pas étonnés qu'elle batte un record de temps chez les femmes sur la ligne d'arrivée.

Il faut dire que l'athlète s'est illustrée ces derniers mois, notamment en juillet sur l'éprouvante Hardrock 100 aux Etats-Unis. Elle a terminé ce 100 miles (160 km) d'endurance extrême à 4.000 m d'altitude en 26h44, un record ! En plus de remporter l'épreuve chez les femmes, elle a atteint la 6e place tous sexes confondus. 

Début septembre, elle a également complété le parcours de trail du Collegiate Loop (260 km et 10.058 mètres de dénivelé) aux Etats-Unis en 40 heures et 14 minutes, record hommes et femmes confondus. En France, elle a remporté à deux reprises l'ultra-trail du Mont-Blanc (2019, 2021).

Les favorites et favoris

Mais la concurrence sera au rendez-vous puisqu'elle aura face à elle Anne-Lise Rousset. Cette dernière a explosé le record féminin du mythique GR20 corse en 35h50 en juin dernier, un temps qui n'avait pas bougé depuis 2012.

Parmi les autres femmes qui seront sur la ligne de départ, il faudra aussi compter sur trois Réunionnaises : Sophie Blard, Géraldine Lachapelle et Sissi Cussot.

Chez les hommes, le Français François D'haene, quadruple vainqueur de l'épreuve (2013, 2014, 2016 et 2018), fera figure de favori au départ de cette course folle de 165 km de long et au dénivelé positif de 10.210 m.