Le roman de Nathacha Appanah sur Mayotte présélectionné pour le Goncourt

livres
Nathacha Appanah
Nathacha Appanah ©DR
"Tropique de la violence", le sixième roman de l’écrivaine mauricienne Nathacha Appanah figure parmi les 16 romans de la première sélection pour le prix Goncourt 2016. Un livre qui plonge le lecteur dans la violence qui hante Mayotte où des des enfants clandestins sont livrés à eux-mêmes.
L’académie Goncourt a rendu public hier (mardi) la liste de sa première sélection de romans. Il s’agit de seize ouvrages dont la majorité a été édité chez Gallimard, parmi eux "Tropique de la violence", le dernier roman de Nathacha Appanah.

Une île "magnifique et terrible"

Dans ce récit, l’écrivaine native de l’île Maurice dresse un portrait terrible de la jeunesse livrée à elle-même à Mayotte. Nathacha Appanah a vécu dans l’île de 2008 à 2010. A travers  les histoires de Marie, Moïse, Bruce, Olivier et Stéphane, elle décrit Mayotte, une île à la fois "magnifique et terrible". Elle y a fait un nouveau séjour en 2015 auprès des adolescents, des pompiers, des policiers pour confronter son imaginaire à la réalité. L'île l'a bouleversée. Son roman croise les destins de cinq personnages, avec leurs fantômes, leurs jalousies, et leur angoisse devant l'avenir.
 

Une belle surprise

Très heureuse d’être présélectionnée par l’académie Goncourt, Nathacha Appanah a confié ses premières impressions à Marie-Carline Chardonnet d’Outremer 1ere : 

Natacha Appanah

Les jurés du prix Goncourt se réuniront à nouveau les 4 et 27 octobre pour mettre au point leur sélection finale. Le prix sera décerné le 3 novembre.

En bonus, rencontre avec Nathacha Appanah, un reportage de Christian Tortel de France Ô tourné à Caen, au moment de la sortie de son livre: 

©la1ere