Le théâtre guyanais en force sur Paris tandis qu'on danse à Biarritz

sorties de la semaine
Sorties de la semaine 9 sept 2022 ©DR
Danses basques et antillaises, même combat? Pas moins de dix jours de débats et de démonstrations pour tenter de trancher cette question; deux troupes de théâtre guyanaises investissent Paris; et la sortie du 3è album du duo Djeuhdjoah et Lieutenant Nicholson

Danse

32è édition le temps d'aimer la danse (du 8 au 18 septembre) à Biarritz. Il y a-t-il des similitudes entre les danses basques et les danses antillaises ? Invités pour la première fois à ce temps fort de la danse, des artistes de Martinique et de Guadeloupe, dont Chantal Loïal, vont s’attacher à démontrer que leurs danses traditionnelles tout comme celles de leurs invités, constituent des marqueurs d’identité qui dépassent le simple statut d’aimable divertissement de fin de semaine. Ces pratiques sociales peuvent être perçues comme des formes de résistance à l’uniformisation rampante imposée par la mondialisation. Tables rondes, expositions et spectacles (samedi soir Cercle égal demi cercle au carré de la compagnie Difé Kako de Chantal Loïal) vont permettre d'y voir plus clair.

Le temps d'aimer la danse
Les danses basques et antillaises à l'honneur sur cette 32è édition. ©DR

 

Théâtre

Bernada Alba de Yana de l’association Grand théâtre itinérant de Guyane au Studio Hebertot à Paris du 11 au 25 septembre. Odile Pedro Leal revisite l’une des œuvres les plus connues de Fédérico Garcia Lorca en compagnie de neuf comédiennes ! A la mort de son époux, Bernada Alba s’enferme avec ses filles pour les huit années de deuil. Mais la vie est plus forte que la mort.

Bernada Alba de Yana
Quelques-unes des 9 actrices ©Peggy Fargues

Comme l’oiseau de la compagnie Otep au Lavoir moderne parisien (du 14 au 25 septembre). Sur le territoire métropolitain, les procès des mules en provenance de Guyane sont fréquents. Pour transposer cette réalité sur scène, l’autrice et metteure en scène Bérékia Yergeau a rencontré de jeunes trafiquants, d’ex-détenus et d’autres personnes impliquées dans ce trafic de drogue. Déjà présentée en Avignon, Comme l’oiseau est cette fois-ci visible à Paris.

Comme l'oiseau 3
"Comme l'oiseau" de Bérékia Yergeau ©DR

Musique 

2+ (sortie prévue en novembre) est le 3è album du duo Djeuhdjoah et Lieutenant Nicholson. Dans le prolongement des deux premiers, "T’es qui ?" sorti en 2015 et  "Aimez ces airs" (2019), 2+ affirme encore plus la tranquille et délicieuse pop légère de ces deux acolytes qui ne cachent rien de leurs influences. L’electro, l’afrobeat, le groove et le funky, à tel point que l’on s’imagine sans problème boire un thé à la menthe ou siroter une caïpirinha (ce sont deux titres de l’album : Thé à la menthe et Caïpirinha) au son de leur musique sur une île paradisiaque. Pour rappel, Lieutenant Nicholson, de son vrai prénom Nicolas, est l’un des fils de Laurent Voulzy, le complice de Charles, le fils d’Alain Souchon. Est-ce lui qui s’autorise les jeux mots comme Raie Publique (autre titre de l’album), des paroles en créole et les références à Césaire ? On n’en sait rien. On sait juste qu’on aime l’ensemble.