outre-mer
territoire

Législatives 2017 : un scrutin qui mobilise peu Outre-mer sauf à Wallis et Futuna

élections
Vote aux quatre coins des Outre-mer
Vote aux quatre coins des Outre-mer ©DR
En Polynésie, à Saint-Pierre et Miquelon et à Wallis et Futuna, les électeurs se sont plus ou moins fortement mobilisés. En revanche en Guyane, aux Antilles, à La Réunion, en Nouvelle-Calédonie et à Mayotte, la participation est assez faible. 
Les Français votent pour élire leurs 577 députés à l’Assemblée nationale. Partout Outre-mer, des citoyens se sont déplacés pour donner leurs voix. Outre-mer cette participation est très contrastée. Wallis et Futuna affiche une participation particulièrement élevée (80,08%) tandis qu’en Guyane, seuls 24,61% des électeurs se sont déplacés.  
 

Saint-Pierre et Miquelon

A Saint-Pierre et Miquelon qui a ouvert le bal des élections législatives ce samedi, la participation se monte à 40,55% (Abstention 59,45%). Dans l’archipel situé au large du Canada, on a plus voté que dans le reste de l’Outre-mer. Il faut souligner que dans cette collectivité d’Outre-mer se trouve l’un des six ministres du gouvernement d’Emmanuel Macron qui se présente comme candidat. La ministre des Outre-mer Annick Girardin joue en effet sa place au gouvernement dans cette élection.

Abstention à Saint-Pierre et Miquelon
Abstention à Saint-Pierre et Miquelon ©FTV


Antilles-Guyane

En Guyane, les électeurs se sont peu déplacés (24,61%). L’abstention est très importante : 75,39%. De même à Saint Barthélémy et Saint Martin, les électeurs ne semblent guère concernés par ce scrutin (abstention 76,04%). En Guadeloupe, même constat. L’abstention se monte à 74,40%. Elle est à peu près identique en Martinique (abstention 73,99%).

Abstention moyenne en Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Pierre, Saint Martin, Saint Barthélémy et Saint-Pierre et Miquelon
Abstention moyenne en Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Pierre, Saint Martin, Saint Barthélémy et Saint-Pierre et Miquelon ©FTV


A Wallis et Futuna, forte mobilisation

En Nouvelle-Calédonie, la participation se monte à 33,94% dans la première circonscription et 37,58% dans la seconde. En revanche à Wallis et Futuna, les électeurs se sont fortement mobilisés. Le taux de participation est exceptionnel pour l’Outre-mer. Il se monte à 80,08%.

Réunion et Mayotte

A La Réunion et à Mayotte où l’on continue de voter, les taux de participation sont assez faibles. A La Réunion, l'abstention se monte à 65% . En Polynésie, où l’on a voté avec une semaine d’avance, le taux de participation s’élevait à 42,07%. 
Publicité