Les tests antigéniques sont systématisés pour les voyageurs en provenance de Guyane à l’arrivée à Paris

coronavirus
tests covid Orly
©Arthur Nicholas Orchard / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

L'information vient du ministère de l'Intérieur : par précaution, les tests antigéniques ont été systématisés pour les voyageurs en provenance de Guyane, à l’arrivée à Paris.

Après la suspension des vols en provenance du Brésil pour tenter d'endiguer la propagation du variant brésilien sur le territoire hexagonal, le ministère de l'Intérieur confirme, ce 15 avril 2021, une nouvelle mesure. Les tests antigéniques ont été systématisés pour les voyageurs en provenance de Guyane à l’arrivée à Paris. Cette mesure est prise "par précaution", précise le ministère de l'Intérieur et s'ajoute aux obligations déjà existantes pour les passagers au départ de Cayenne à destination de Paris :

  • Test PCR de moins de 72h avant le départ
  • Présentation d'un un motif impérieux justifiant le déplacement
  • Isolement de 7 jours à l'arrivée

Le variant brésilien

Dans l'Hexagone le variant brésilien est encore peu présent. A l'heure actuelle, cette souche ne représente que 0,5% des nouveaux cas en France hexagonale. Mais il inquiète grandement les autorités sanitaires. Ce variant du virus est l'une des causes principales de la hausse spectaculaire du nombre des morts au mois de mars, au Brésil. Les chercheurs soulignent qu'avec ce variant, des patients plus jeunes sont plus gravement atteints qu'avant. 

Or, le variant brésilien est déjà très présent en Guyane, en raison de sa proximité avec le Brésil. Dans son bulletin hebdomadaire du 8 avril, Santé Publique France soulignait qu'en Guyane pour la semaine précédente, "le variant brésilien représentait 76% des prélèvements criblés et/ou séquencés". 

Hausse du taux d'incidence

En Guyane le taux d'incidence était hier, 14 avril, selon les données de l'Agence Régionale de Santé, de 141 cas pour 100.000 habitants. L'augmentation est forte depuis quatre semaines. Le 8 avril, le taux d'incidence était de 83 cas pour 100.000 habitants. Face à la progression de l'épidémie, les autorités sanitaires ont activé le plan blanc au centre hospitalier de Cayenne. 

Tests antigéniques et isolement, mode d'emploi

Contacté par Outre-mer la 1ère, le ministère de l'Intérieur donne des précisions sur les conditions de réalisation de ces tests antigéniques ainsi que sur les mesures prises en cas de test positif. Voici ces précisions :

"Aéroports de Paris, la Police aux Frontières et les associations agréées de sécurité civile (notamment la Protection civile) organisent ce dispositif de tests dès la sortie de l’avion pour l’ensemble des passagers, qui ont été informés par la compagnie Air France dès leur embarquement.

Si le test antigénique réalisé à l’arrivée sur le territoire métropolitain se révèle positif, le voyageur fera alors l’objet d’une mesure de mise à l’isolement par un arrêté préfectoral. Cet isolement sera de dix jours minimum et devra respecter le protocole en vigueur sur notre territoire pour les personnes positives.

Cette mesure d’isolement sera contrôlée sous la responsabilité du préfet concerné. Certains passagers seront isolés dans l’un des hôtels de la plate-forme aéroportuaire. D’autres passagers pourront faire le choix de se soumettre à la mesure d’isolement à leur domicile. Dans ce cas, l’arrêté préfectoral sera directement transmis à la préfecture et à l’Agence régionale de Santé du lieu d’isolement du passager."