Les Visiteurs 3 : le nom de Pascal N'Zonzi n'apparaît pas sur l'affiche du film

cinéma
Les Visiteurs
Affiche du film les Visiteurs ©Gaumont
La promotion du film Les Visiteurs 3 donne lieu à une polémique. En effet, neuf acteurs figurent sur l'affiche du film, mais seulement huit noms. L'absence  de Pascal N'Zonzi, seul acteur noir de l'affiche est largement commentée.
Le troisième volet du film "Les Visiteurs 3" sera en salles le 6 avril.  Mais depuis plusieurs semaines, l'opération de promotion est entachée par une polémique et des accusations de racisme, à l'encontre de l'acteur Pascal N'Zonzi. Neuf acteurs figurent sur l'affiche, dont Christian Clavier, Jean Reno, Karine Viard ou encore Sylvie Testud. Leurs noms s'affichent également sur l'image. L'acteur d'origine congolaise Pascal N'Zonzi, s'il figure bien sur la photo, n'a en revanche pas eu droit à voir son patronyme en tête d'affiche. Et c'est le seul de la bande.
De quoi susciter l'ire de nombreux internautes qui s'en étaient émus dès  la publication de l'affiche en février, alors que la presse relayait le mouvement #Oscarsowhite, qui dénonçait l'absence de diversité à Hollywood.
 
 
La polémique et le mécontentement de nombreux internautes a repris de plus belle avec  la promotion du film. "Marre du mépris quotidien", écrit l'historien François Durpaire, "Racisme inconscient", dénonce le porte-parole d'EELV.

 
 

 
 
Le compte Alerte Détournement a même créé sa propre affiche sur laquelle le nom de l'acteur du "Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu", "Lumumba" ou encore "Le Crocodile du Botswanga" apparait à 8 reprises.

 La société Gaumont s'est défendue de tout racisme dans sa démarche, argumentant notamment  pour sa défense qu'elle avait notamment produit le film "Chocolat" avec Omar Sy…
 Dans un entretien à Challenges, elle invoque également  des raisons contractuelles, expliquant que sur le contrat de Pascal N'Zonzi ne figurait pas l'obligation de voir son nom en tête d'affiche.
 
 
Cette polémique relance le débat sur l'absence de représentation des Noirs dans le cinéma français, illustrée par leur absence criante aux Césars. Ces dix dernières années, seuls un acteur et un réalisateur noirs, (Abderrahmane Sissako et Omar SY) ont été récompensés. Et sur 479 nominations entre 2005 et 2015, seuls 8 acteurs(trices) ou réalisateurs(trices) afro antillais étaient concerné(e)s, soit 1,6% des nommés au total.