Mort à 71 ans de la lanceuse de poids guadeloupéenne Simone Créantor, treize fois championne de France

athlétisme
Simone Créantor
©Jean-Pierre Durand
La lanceuse de poids guadeloupéenne, Simone Créantor, est décédée à l'âge de 71 ans. L'athlète avait été treize fois championne de France et trois fois recordwoman au niveau national dans les années 1980.
La lanceuse de poids Simone Créantor est décédée à l'âge de 71 ans, a annoncé la fédération française d'athlétisme (FFA) ce mercredi 12 février.
 
Née à Grand-Bourg en Guadeloupe, elle a marqué l'histoire de l'athlétisme dans les années 70-80. A une époque où le lancer de poids était dominé par les athlètes des pays de l'Est, Simone Créantor a été treize fois championne de France de lancer de poids, huit en salle et cinq en plein air, et a remporté deux fois la médaille d'argent aux Jeux méditérannéens, en 1983 et en 1987. Dans sa carrière commencée sur le tard, à l'âge de 22 ans, Simone Créantor réalise trois records de France successifs avec un exploit personnel à 17,45 m en 1984. 

À l'époque, la Marie-Galantaise était en compétition avec Léone Bertimon, native de Pointe-Noire, six fois détentrice du record national et vingt-et-une fois championne de France. 
 

Héritage

"Mon premier titre, j'ai mis un mois à m'en remettre", confiait-elle au Monde lors d'une interview en 1987. "Je regardais ma médaille tous les jours pour vérifier qu'elle était bien vraie." Quelques années plus tôt, Simone Créantor avait raté de peu - quarante centimètres - les qualifications pour les Jeux olympiques de Los Angeles en raison d'une blessure. Un regret pour elle, tout comme l'inquiétude de ne pas voir d'engouement pour sa discipline en France : "En France, l'esthétique prime tout. Or pour franchir un certain cap, il faut s'alourdir, accepter de forcir sans pour autant devenir un mastodonte." Son record ne sera battu qu'en 2000 par Laurence Manfredi.

Vingt ans plus tard, deux athlètes ultramarines trustent les podiums : la Guadeloupéenne Jessica Cerival, sept fois championne de France, détrônée l'an dernier par la Calédonienne Ashley Bologna. À tout juste 19 ans, la graine de championne pourrait susciter l'espoir de voir, enfin, les Outre-mer aux épreuves olympiques de lancer du poids. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live