Nadine Caster, la championne nature

tranches de vie
Avec un saut à 6 mètres 94, Nadine est toujours détentrice du record de la Martinique du saut en longueur dame. Elle détient 4 titres de championne de France et douze sélections en équipe de France. Aujourd'hui retraitée des sautoirs, elle vit toujours dans son île et travaille à la collectivité territoriale depuis 36 ans.

"Je suis toujours restée à La Martinique pendant toute ma carrière parce que j'avais un bon coach, Marc Lucenay. Et puis on a le soleil, on a le sable. Donc je ne voyais pas l'intérêt de venir sur la métropole".
À l'époque Nadine se contente juste de quelques séjours à Clermont-Ferrand : "Parce que l'entraîneur national y habitait, donc je posais mes valises là-bas et je me déplaçais pour les compétitions."
Elle enchaîne les victoires mais c'est surtout le plaisir à faire du sport qui la motive.

"Je sais que lorsque j'ai commencé à faire du sport, c'était juste par plaisir, puis il y a eu les victoires, j'étais contente et tout s'est enchainé. Avec tout ce qui se passe aujourd'hui j'avoue que je me demande où on va".
Avec 20 ans de carrière au plus haut niveau tout en travaillant Nadine fait figure d'exception dans un monde qui devient de plus en plus rongé par l'argent. 

"Aujourd'hui le sport c'est un business. Quand on regarde tout ce qui se passe au foot, très peu en athlétisme, dans le tennis c'est énorme. Et puis il y a ceux qui trichent aussi, le dopage fait partie du sport. Après chacun vit tout ça comme il en a envie ".
Nadine se sent bien loin de ces réalités avec sa joie de pratiquer sa discipline sous le soleil de sa Martinique. Ce qui ne l'empêche pas de transmettre le flambeau, surtout avec le patrimoine génétique qui est le sien.

"J'ai un garçon, il vient d'avoir 21 ans. Il fait du basket, il n'a pas pris la voie de l'athlétisme. Je ne fais que l'accompagner ".
Nul doute qu'elle lui insuffle les valeurs qui ont fait d'elle une athlète de haut niveau saine, honnête et performante.