De la Nouvelle-Calédonie au Gabon, Eramet suspend ses objectifs mais reste confiant pour le nickel et le manganèse

industrie
SLN
©Alain Jeannin
Leader mondial, en Nouvelle-Calédonie, de la production de ferronickel ingrédient de l'acier inoxydable, Eramet est pleinement mobilisé face à la situation sanitaire liée au Covid-19. 

Le groupe minier et métallurgique Eramet a annoncé lundi la suspension de ses objectifs financiers pour 2020, expliquant qu'il n'était pas en mesure de quantifier les effets de la pandémie de coronavirus sur ses objectifs de production et de performance pour cette année. "En conséquence, le groupe a décidé de suspendre la guidance de production et d'EBITDA 2020 (bénéfice avant charges ndlr) telle que communiquée au marché dans sa publication du 19 février 2020", ajoute Eramet dans un communiqué.

Information transparente
La multinationale française des matières premières indique qu'elle fournira une mise à jour de ses perspectives pour l’année en cours lorsqu'elle disposera de plus de visibilité sur les impacts de la pandémie. A la Bourse de Paris, Eramet échappait à la baisse, et progressait de 1,20 % à 15h:00 GMT, les investisseurs ayant été rassurés par la confiance affichée par le management concernant la situation financière du groupe engagé dans la transition énergétique.
 

"Nous sommes confiants dans la solidité de notre situation financière, et dans la capacité de nos équipes à se mobiliser face à cette crise afin d'adapter nos activités industrielles et commerciales avec agilité et rapidité", Christel Bories, PDG d'Eramet.


La Nouvelle-Calédonie et le Gabon produisent

A date, les productions minières et métallurgiques ne sont pas affectées de façon significative, (Gabon, Nouvelle-Calédonie, Sénégal, France métropolitaine, Norvège et Etats-Unis), la situation pouvant toutefois évoluer rapidement. Le niveau des commandes du 1er trimestre reste globalement normal, notamment en Asie, qui représente plus de la moitié des ventes de la division. "Les mines et usines métallurgiques de la division sont, à ce jour, en situation de fournir les volumes commandés" a encore précisé Eramet.