Enercal non responsable du drame de Yaté, le Mont-Dore sollicite l'aide de l'Etat, François Ollivaud s'en est allé et KNS tire le bilan de 2021 : l'actu à la 1 du mardi 22 février 2022

actu en bref
L'actu à la 1 du mardi 22 février 2022 en Nouvelle-Calédonie
L'actu à la 1 du mardi 22 février 2022 en Nouvelle-Calédonie. ©NC la 1ère, ville du Mont-Dore, DR et Julie Straboni
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie et dans la région du mardi 22 février, avec Enercal dédouané suite aux trois personnes emportées par les eaux, à Yaté, un état des sinistres dressé au Mont-Dore, la disparition du chansonnier François Ollivaud et le bilan d'activités 2021 de KNS.

La responsabilité d’Enercal non retenue dans le drame de Yaté

Neuf jours après le lâcher d’eau qui a emporté une enfant et deux adultes à Yaté, le procureur de la République a fait, lundi soir, un point sur les investigations menées pour tenter d’expliquer le drame. A ce stade de l’enquête, annonce-t-il, l’exploitant du barrage hydroélectrique ne voit pas sa responsabilité engagée, le groupe de promeneurs ayant été alerté du danger imminent. Les sirènes du barrage ont retenti à deux reprises pour prévenir les promeneurs du lâcher d'eau à venir.

Face aux dégâts subis durant les pluies, le Mont-Dore poursuit son état des lieux

Une soixantaine d’éboulements, 50 familles relogées et plus de 20 millions de francs CFP de travaux engagés, la commune Mont-Dore est à pied d’œuvre, après les dernières intempéries. Le maire Eddie Lecourieux sollicite l’aide de l’Etat. Depuis 10 jours, les services techniques et sociaux de la mairie recensent les sinistres causés par le cyclone Dovi et les épisodes orageux qualifiés "d’exceptionnels". Un état des lieux est en cours et le haut-commissaire de la République, Patrice Faure visitera la commune, vendredi.

Une icône du patrimoine populaire calédonien s'en est allée

François Ollivaud s'est éteint, lundi, à l'âge de 85 ans. "Sa voix gouailleuse et son accent broussard resteront dans les mémoires de tous ceux qu’il a amusés pendant de nombreuses années avec ses sketches et ses chansons entrées au patrimoine populaire de la Nouvelle-Calédonie", a salué le gouvernement collégial. Dans la journée, les témoignages de sympathie et les hommages au célèbre chansonnier se sont multipliés. Depuis les années 1970, le nom de François Ollivaud est associé à de jolis souvenirs, pour des générations de Calédoniens.

Koniambo Nickel a traversé une année 2021 très compliquée

2021 a été l’année de tous les dangers, pour KNS. L'usine du Nord a été confrontée à la crise sanitaire, à l’augmentation du prix du fret et du charbon, soit plus de 200% en deux ans. Elle a aussi été marquée par des avaries sur un four et sur la centrale, en avril et juin derniers. En outre, les conflits sociaux n’ont pas épargné l’entreprise au mois de juillet. "On a eu beaucoup de choses à gérer", a résumé, lundi, Alcide Ponga, conseiller du président de KNS. 

Après une longue coupure, l'eau est partiellement rétablie à Pouembout et Koné

L’eau est partiellement revenue au robinet, à Pouembout et Koné, après presque quarante-huit heures de coupure. Dans l'intervalle, la casse survenue dans le réseau d'adduction a provoqué bien des désagréments, notamment sur le plan scolaire. Ce mardi matin, le Sivom VKP signale une nouvelle casse. Pour autant, les collégiens de Païamboué, les écoliers et les lycéens de Pouembout ont repris les cours.

Nouvelle journée en vigilance jaune orages et fortes pluies sur la Grande Terre et Bélep

Un nouvel avis de vigilance jaune fortes pluies et orages a été émis par Météo France Nouvelle-Calédonie, mardi matin. Il concerne l'ensemble de la Grande Terre et Bélep. Des fortes pluies voire des orages sont attendus sur la chaîne, l'extrême Nord et la côte Ouest cet après-midi et ce soir, et sur la côte Est. La pointe Sud devrait être concernée la nuit prochaine. Restez vigilants.

A Nouméa, une marche des commerçants du centre-ville inondés

Les commerçants du centre-ville de la capitale ont défilé, ce matin. Ils ont subi six inondations en quelques semaines. La dernière a eu lieu, samedi. Ils pointent du doigt les récents travaux d’assainissement, menés à proximité de la place des Cocotiers. Ils se sont regroupés en collectif et se sont rendus, à l’hôtel de ville, pour demander une rencontre avec la maire Sonia Lagarde. Ils demandent à être indemnisés.

Grogne contre L'Asee à Pouébo… et à Lifou

Les habitants de Colnett, Diahoué et Yambé, à Pouébo ont bloqué, lundi, la route provinciale au niveau de l’école de Yambé. Ils ont protesté contre la suppression d’un poste d’enseignant dans cette petite école de l'Alliance scolaire de l’église évangélique (Asee). Ils sont soutenus par les coutumiers. Cette action a été initiée par l’APE. Un autre mouvement d'humeur a été mené pour une raison similaire, à Lifou. A Poindimié, comme dans le reste de la province Nord, les écoliers des groupes 2 ont fait leur rentrée scolaire.

Covid-19 : le taux d'incidence repasse sous les 3 000 cas

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas sur le front sanitaire. Après une reprise à la hausse, vendredi, le taux d'incidence était de retour à la baisse, lundi, au point sanitaire dressé par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Il s'est établi à 2 738 cas pour 100 000 habitants sur sept jours glissants. Autre bonne nouvelle, aucun nouveau décès n'est à déplorer. Ce compteur reste fixé à 287 morts, depuis les trois personnes qui ont perdu la vie, mercredi 16 février. Parmi les principaux chiffres, 1 441 nouveaux cas positifs de Covid-19 ont été confirmés, en trois jours.

En Nouvelle-Zélande, des excréments sur les forces de l'ordre et un séisme

La police néo-zélandaise a accusé les manifestants anti-vaccins installés autour du Parlement, à Wellington, d'avoir jeté des excréments humains, lundi, sur les forces de l'ordre qui menaient une opération avant l'aube pour installer des barrages routiers autour du campement. Deux semaines après le début de leur action, inspirée des Convois de la liberté canadiens, les manifestants ont continué d'affluer, le week-end dernier, en dépit des appels de la police les exhortant à partir. Par ailleurs, un séisme d'une magnitude de 5,6 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'île du Sud.