outre-mer
territoire

Orages, vent, houle : la tempête tropicale Kenneth passe au plus près de Mayotte

cyclones
La Tempête tropicale Kenneth passe au plus près de Mayotte ce mercredi.
La Tempête tropicale Kenneth passe au plus près de Mayotte ce mercredi. ©Météo France Océan Indien
Trafic aérien et navettes maritimes suspendus, écoles fermées : placée en pré-alerte cyclonique, Mayotte est à l'arrêt ce mercredi. La forte tempête tropicale Kenneth passe en milieu de journée au plus près de l'île, après une nuit agitée. Le point ici. 
 
Placée en pré-alerte cyclonique, Mayotte est en vigilance : orages, vents forts et forte houle. La forte tempête tropicale Kenneth passe ce mercredi matin au plus près du département, à environ 200 km. La mer s'est déchaînée au lever du jour dans le sud de l'île, pour le moment plus impacté par les intempéries. Les conditions météorologiques devraient encore se dégrader dans les heures qui viennent avec des vents en rafale pouvant atteindre 100 km/h et une houle avec des vagues pouvant atteindre 8 mètres hors lagon. 

Regardez les derniers points sur la page Facebook de Mayotte La1ère :


Selon Mayotte La 1ère, dans l’extrême sud de l'île, des témoins font état de vents très puissants. Une montée des eaux a aussi été constatée dans la commune de Kani-Kéli. En bord de mer, à Mbwini, Mronabéja, des habitations sont menacées d’inondations. Un mur de soutènement menace même de s’écrouler dans une école de Kanibé.  


Au centre-ouest de l’île entre Combani et Kahani, des branches cassées sont tombées sur la chaussée. A Mamoudzou, les passants se font rares et les commerces sont peu nombreux à avoir ouvert leurs portes. L'île est à l'arrêt après une nuit agitée. 
 

Une nuit agitée

De nombreux orages et d'importantes précipitations se sont abattus sur Mayotte la nuit dernière. Par peur, des familles se sont rendues spontanément au collège de Koungou, transformé en hébergement d’urgence. 
 


Trafic aérien suspendu, écoles fermées, navettes maritimes arrêtées

Le trafic aérien est suspendu ce mercredi à Mayotte, les établissements scolaires fermés et les navettes maritimes entre les deux îles principales à l'arrêt. Les consultations externes programmées de l'unique hôpital de Mayotte sont annulées. La préfecture a demandé à la population de ne pas sortir en mer, de constituer une réserve d'eau potable, de bougies, de piles et de ravitaillement de première nécessité. Les barques des pêcheurs sont restées au port. Une des trois embarcations portées disparues hier est rentrée au port.
 


Habitats précaires

Mardi soir, des habitants avaient déjà quitté leur maison pour être hébergés dans des écoles et des locaux communaux, notamment dans le sud de l'île. L'habitat précaire est important à Mayotte : selon la dernière enquête Insee datant de 2017, quatre ménages sur dix vivent dans un logement en tôle, en bois, en végétal ou en terre.
  

La Grande Comore puis le Mozambique

La tempête tropicale Kenneth devrait devenir cyclone jeudi, selon le responsable départemental de Météo-France, Laurent Floch, lorsqu'il passera aux environs de la Grande Comore, qui devrait être "beaucoup plus impactée que Mayotte". Il devrait finir sa trajectoire sur la côte est de l'Afrique, a-t-il encore précisé, soit vers le Mozambique. 

Généralement épargnée par les dépressions, Mayotte avait été touchée en mars 2014 par le cyclone Hellen, qui avait causé au moins 6 millions d'euros de dégâts.
 
Publicité