publicité

L'ouragan Dorian frappe les Bahamas de plein fouet

L'ouragan Dorian faisait toujours rage lundi sur les Bahamas avec des pluies torrentielles et des vents frôlant les 300 km/h, un niveau sans équivalent dans l'histoire de cet archipel des Caraïbes.

L'ouragan Dorian, de catégorie 5, a fait de nombreux dégâts aux Bahamas. © Tribune242
© Tribune242 L'ouragan Dorian, de catégorie 5, a fait de nombreux dégâts aux Bahamas.
  • La1ere.fr (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
Le cyclone poursuivait sa trajectoire incertaine vers les Etats-Unis, où les autorités ont ordonné l'évacuation préventive de centaines de milliers de personnes dans les régions côtières. L'ouragan de catégorie 5, qualifié de "catastrophique" par le Centre national des ouragans américain (NHC), a touché terre dimanche à Elbow Cay, sur les îles Abacos dans le nord-ouest des Bahamas, pays composé de quelque 700 îles.
         
"Nous sommes face à un ouragan (...) comme nous n'en avons jamais vu dans l'histoire des Bahamas", a déclaré Hubert Minnis, Premier ministre de cet archipel de quelque 700 îlots situé entre la Floride, Cuba et Haïti. "C'est probablement le jour le plus triste de ma vie", a-t-il ajouté, en larmes. Des vidéos publiées sur le site du journal Tribune 242 des Bahamas montraient des vagues gigantesques atteignant les toits de maisons en bois, des bateaux chavirés flottant dans une eau boueuse au milieu de branches d'arbres, de planches et d'autres débris.
 
         
Selon le NHC, basé à Miami, Dorian a égalé le record, qui date de 1935, de l'ouragan le plus puissant de l'Atlantique lorsqu'il a touché terre, faisant redouter des scènes de dévastation. Aucune victime n'avait cependant été signalée lundi à l'aube. "Les gens sont encore traumatisés par Matthew (en 2016) mais c'est encore pire", a expliqué à l'AFP Yasmin Rigby, qui vit à Freeport, sur l'île de Grand Bahama.
         
L'oeil du cyclone se trouvait lundi à 02H00 GMT à 95 km à l'est de Freeport et évoluait à vitesse très faible en direction de l'ouest, a indiqué le NHC, qui a exhorté les habitants à rester à l'abri. "Ne sortez pas de vos abris pendant le passage de l'oeil, car les vents augmenteront rapidement de l'autre côté", a mis en garde l'institut.
 
         
Après les Bahamas, l'ouragan devrait se rapprocher de la côte est de la Floride (sud-est des Etats-Unis) lundi soir et mardi, mais il est difficile de prévoir avec quelle intensité il va frapper le "Sunshine State".
         

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play