outre-mer
territoire

La Palme Ifrecor 2017 décernée à la Province Nord de Nouvelle-Calédonie

écologie
La barrière de corail de la Nouvelle-Calédonie
La barrière de corail de la Nouvelle-Calédonie ©MARC LE CHELARD / AFP
La Palme Ifrecor, récompensant les collectivités pour leur implication dans la préservation des récifs coralliens, a été remise ce mardi 21 novembre 2017 à la Province Nord de Nouvelle-Calédonie. La mairie de Bouéni (Mayotte) et celle du Carbet (Martinique) étaient également en lice.
La ministre des Outre-mer Annick Girardin a remis la sixième Palme Ifrecor à la Province Nord de Nouvelle-Calédonie. L'institution est récompensée pour ses "Plans de gestion de la zone côtière Nord-Est". Le projet est participatif, chaque personne pouvant en faire partie à son échelle. Plusieurs actions (replantation de mangroves, sensibilisation locale, arrachage d'espèces invasives) ont d'ores et déjà été mises en oeuvre pour protéger cette zone côtière. L'aire est par ailleurs inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, et représente 371 400 hectares de récifs, herbiers et mangroves.

5000 euros ont été accordés à Nadia Heo, présidente de la commission environnement de la Province Nord, pour l'aider à financer la mise en oeuvre du projet. L'élue s'est dite honorée de recevoir la Palme.

Nadia Heo



La Martinique et Mayotte également représentées

Le plan de gestion de la Province Nord était en compétition avec deux autres projets ce mardi. La commune de Bouéni, à Mayotte, avait présenté un projet pour prévenir la surpêche du poulpe, un mets très apprécié localement.
La ville du Carbet, en Martinique, était aussi représentée. La commune a mis en place une réglementation pour interdire la pêche et le mouillage dans la zone marine du Pothuau, tout en impliquant les pêcheurs locaux et la police dans le projet.

Lucien Saint Jean-Thérèse, élu de la ville du Carbet, détaille cette initiative.

Lucien Saint Jean-Thérèse