outre-mer
territoire

Partis de Singapour, les deux lamantins, Kai et Junior sont bien arrivés en Guadeloupe

animaux
lamantins singapour
Les mâles Kai et Junior (photo) ont quitté leur réserve de Singapour pour la Guadeloupe. ©Wildlife Reserves Singapore/AFP
Après un long voyage en avion, entourés de vétérinaires, Kai et Junior, sont bien arrivés en Guadeloupe. Nés à Singapour, les deux lamantins font partis du programme de repeuplement de cette espèce déclarée éteinte en Guadeloupe.
Après 34 heures de vols dans un avion cargo, Kai et Junior, sont bien arrivés en Guadeloupe. Les deux lamantins ont quitté Singapour dimanche soir, entourés de vétérinaires du Parc national de Guadeloupe et d’un spécialiste de l'aquariophilie à Singapour. Il y a quelques minutes, Kai et Junior ont même retrouvé leur milieu naturel. Ils viennent tout juste d'être remis à l'eau, ce mardi 9 août, en Guadeloupe.


Premières heures en Guadeloupe

Sur son compte Twitter, Ferdy Louisy, Président du Parc National de Guadeloupe a raconté, minute après minute, l’arrivée des deux lamantins dans le département. Un peu plus tôt, les deux mammifères avaient été accueillis à l'aéroport. 



Un programme mondial de repeuplement

Nés en captivité au zoo de Singapour, Kai et Junior, vont être les premiers des quinze lamantins mâles et femelles à arriver à Grand Cul-de-Sac Marin, une réserve naturelle de 15.000 hectares qui réunit les îles de Basse-Terre et de Grande-Terre. Ils font partis du premier programme mondial de repeuplement de cette espèce en Guadeloupe.
Publicité