outre-mer
territoire

Premier cas de transmission sexuelle du Zika au Chili, six aux Etats-Unis

zika
Une chercheuse observe les moustiques capturés dans un piège en Colombie
Une chercheuse observe les moustiques capturés dans un piège en Colombie ©RAUL ARBOLEDA / AFP
Le Chili a recensé son premier cas de transmission sexuelle du virus Zika, a annoncé samedi le ministère de la Santé de Santiago. Le virus a été transmis à une femme de 46 ans par son partenaire, qui l'avait contracté à Haïti.
Au Chili, un premier cas de transmission sexuelle du Zika a été mis en évidence. C’est le ministère de la Santé qui a rendu publique cette information. Une femme de 46 ans a donc contracté le Zika après un rapport sexuel. Son partenaire avait lui-même attrapé le Zika en Haïti.  

Dix cas dénombrés

Le Chili ne fait pas partie des pays où l’épidémie de Zika est forte. Dans ce pays, les moustiques vecteurs de la maladie, Aedes Aegypti et Aedes Albopictus sont absents. Toutefois, dix cas y ont été dénombrés, chez des personnes contaminées en dehors du pays. 

Six mois 

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires ont recommandé vendredi dernier, pour prévenir la transmission du virus Zika par voie sexuelle, que les hommes infectés attendent 6 mois avant de concevoir un enfant. Pour les personnes porteuses du virus et qui en ont les manifestations (fièvre, éruption cutanée, douleurs articulaires...), les Centres de contrôle et de prévention des maladies américains demandent aux hommes d'éviter d'avoir des relations sexuelles non-protégées ou d'utiliser un préservatif pendant au moins six mois après l'apparition des symptômes.

Prudence 

Quant aux femmes, les Centres de contrôle et de prévention des maladies américains suggèrent qu'elles attendent au moins huit semaines après le début des symptômes avant d'essayer de devenir enceintes. Ces recommandations s'appuient sur les périodes les plus longues de présence du virus Zika dans les fluides corporels qui ont été, par prudence, multipliées par trois.

Recommandations

Le virus a notamment été détecté dans le sperme d'un homme 62 jours après le début de son infection, un record. Les hommes vivant ou voyageant dans des zones où le Zika est actif et dont la partenaire est enceinte, les recommandations restent les mêmes. Ils doivent utiliser un préservatif durant la grossesse ou s'abstenir de toute relation sexuelle. 

Six cas aux Etats-Unis

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies américains ont mentionné six cas de transmission du virus par voie sexuelle aux Etats-Unis depuis le début février, confirmés à ce jour par des hommes infectés qui l'ont transmis à leurs partenaires féminines à leur retour d'un voyage dans un des pays d'Amérique du Sud où l'épidémie fait rage. Le premier cas démontré de transmission sexuelle aux Etats-Unis remonte à 2008 quand un scientifique de retour d'Afrique a infecté sa femme.

Pour faire le point sur le Zika, regardez cette interviex du professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiqte à l'Institut Pasteur :

Zika, le point sur l'épidémie par universcience-lemonde

 

Publicité