Primaire de la gauche : Christiane Taubira répond aux signataires de la pétition… mais ne lâche toujours pas le morceau

politique
Christiane Taubira
Christiane Taubira ©DR
L'ancienne ministre de la Justice a répondu via Facebook aux quelques 87 000 signataires d'une pétition demandant à ce qu'elle soit candidate de la primaire de la gauche. Si elle les remercie pour leur confiance, Christiane Taubira se garde toujours bien de préciser ses intentions. 
Elle se sait extrêmement sollicitée, et semble faire durer le plaisir. L’ex-garde des Sceaux Christiane Taubira va-t-elle se présenter à la primaire de la gauche ? Certains semblent le souhaiter ardemment. D’autant plus depuis le renoncement de François Hollande, et la multiplication des candidats. Début décembre, Christiane Taubira a fait l’objet d’une pétition en ligne appelant à sa candidature. Un texte signé par plus de 87 000 personnes en quelques jours seulement.

Une réponse... mais pas d'annonce 

L’ex garde des Sceaux a  pris la plume, ou plutôt le clavier ce mercredi pour répondre aux signataires de la pétition. Une réponse dans laquelle elle remercie chacun d’entre eux pour leur confiance "La confiance que vous me témoignez m’honore et donne force à mes fidélités. Fidélités aux convictions, aux combats menés, à ce que vous attendez des Responsables politiques" , écrit-elle.
 
Mais les mots de Christiane Taubira sont aussi politiques.  "Il revient aux responsables politiques d’avoir la clairvoyance, la finesse d’analyse, la réactivité nécessaires pour concevoir des politiques publiques efficaces plutôt que tapageuses".
 
"Par-dessus tout, vous soufflez que le désamour des citoyens pour la Politique n’est pas total. Leur défiance envers les Politiques n’est pas aveugle. En ces temps de ruée démagogique, il fait bon vous savoir là, conclut Christiane Taubira, qui ne donne toujours aucune indication sur sa position, au grand désarroi de ses admirateurs…
reactions taubira


"Vous, je vais vous passer par la fenêtre!"

L’ex-ministre de la Justice ne s’est toujours pas prononcée publiquement. Le 2 décembre, un journaliste de France 3 Bourgogne a tenté à plusieurs reprises d’en savoir plus à l’occasion de sa participation au festival artistique de Clamecy. En vain… Christiane Taubira l’a éconduit à plusieurs reprises… et avec le sourire.
 
Christiane Taubira pourrait choisir de s’impliquer dans la présidentielle sans pour autant endosser une casquette de candidat. Arnaud Montebourg lui a déjà fait des appels du pied, quand d’autres l’imaginent soutenir Vincent Peillon, qui doit annoncer sa candidature le week-end du 10 décembre.
La clôture des candidatures à la primaire de la gauche aura lieu le 15 décembre.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live