outre-mer
territoire

Qui sont les trois parlementaires des Outre-mer qui soutiennent NKM dans la course aux primaires ?

politique
NKM
©JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Dernière ligne droite dans la course aux parrainnages pour la primaire de la droite. Ce vendredi 9 septembre est la date limite pour le dépôt des candidatures avec obligatoirement le soutien de 250 élus dont 20 parlementaires. NKM affirme disposer des parrains nécessaires dont 3 Ultramarins.
Cinq membre de LR (Les Républicains) affirment d'ores et déjà disposés des parrainnages nécessaires (250 élus, dont au moins 20 parlementaires,
et 2.500 adhérents du parti) : 
  • Alain Juppé
  • Nicolas Sarkozy
  • François Fillon
  • Bruno Le Maire
  • Jean-François Copé
Ils pourront donc participer à la primaire de la droite en vue de la présidentielle 2017. La primaire se déroulera les 20 et 27 novembre. Le député Jean-Frédéric Poisson est dispensé de cette étape en sa qualité de président du Parti Chrétien-démocrate, petite formation historiquement affiliée à l'ex-UMP.
 

Suspense pour deux candidats

Hervé Mariton comme Nadine Morano n'ont pas encore jeté l'éponge, même s'ils leur manquent des parrainnages. Les dernières heures seront décisives.


NKM sur la ligne de départ ?

Nathalie Kosciusko-Morizet affirme depuis jeudi 8 septembre au soir qu'elle dispose des parrainnages nécessaires. Avec trois parlementaires ultramarins qui la soutiennent, selon la liste publiée par lejdd.fr :
Parrains NKM
©Jdd.fr
Les parrains de NKM sont donc :
  • Michel Magras, sénateur de Saint-Martin et Saint-Barth
  • Sonia Lagarde, députée de Nouvelle-Calédonie
  • Abdourahamane Soilihi, sénateur de Mayotte

 

Publicité