Rugby : la Calédonienne Yolaine Yengo dédie sa médaille de bronze à sa famille

rugby
Yolaine Yengo à Rennes en septembre 2018
Yolaine Yengo à Rennes en septembre 2018. ©DR
Yolaine Yengo a remporté son premier titre mondial avec l'équipe de France lors de la petite finale du championnat du monde de rugby à 7. Elle compte bien continuer sur sa lancée et ne cache pas sa fierté.

Yolaine Yengo est de retour dans l'Hexagone. Elle vient de rentrer de Cape Town en Afrique du Sud où elle a décroché la médaille de bronze au championnat du monde de rugby à 7. Lors de la petite finale, les Bleues se sont imposées 29 à 7 face aux Américaines, dimanche 11 septembre. C'est le premier titre mondial avec l'équipe de France pour la Calédonienne. 

"Cette troisième place, ce n'est pas forcément ce qu'on souhaitait au départ, bien sûr, mais on est quand même très contentes de pouvoir ramener cette médaille à la maison", commente la sportive. Elle fait part de "sa grande fierté" d'avoir participé à ces mondiaux. 

La rugbywoman est reconnaissante : "Un grand merci à mes parents, mon frère et mes sœurs. Toute ma famille m'a toujours soutenue de très loin. Cette médaille, je la dédie à eux". Elle n'oublie pas non plus son île natale :

Un grand merci à la Nouvelle-Calédonie pour leur soutien, j'ai eu beaucoup de messages sur les réseaux.

Yolaine Yengo

En 2016 et 2018, elle avait déjà remporté des titres mondiaux, mais dans le cadre de championnats universitaires

Objectif : JO 2024 

La France s'est imposée 29 à 7 face aux Etats-Unis. ©@wordrugby @francerugby

Aujourd'hui, la jeune femme reste concentrée. "Maintenant, l'objectif c'est de vraiment gagner le Word Series de rugby et après de participer aux Jeux olympiques de Paris 2024", détaille-t-elle. Puis conclut : "Avec une médaille aux JO !"