publicité

Saint-Martin : intervention d'Emmanuel Macron pour que les dossiers d'assurance soient réglés début mars

Le président de la République, Emmanuel Macron, recevait mardi le président de la collectivité de Saint-Martin, Daniel Gibbs, cinq mois avec l'ouragan Irma. Il s'est engagé à intervenir auprès des compagnies d'assurance pour que les sinistrés soient remboursés avant le 1er mars. 

Daniel Gibbs reçu par Emmanuel macron © DR
© DR Daniel Gibbs reçu par Emmanuel macron
  • La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le
Emmanuel Macron, qui a reçu mardi le président de la collectivité de Saint-Martin, pour faire le point sur la reconstruction après l'ouragan Irma, "s'est engagé à intervenir auprès des assureurs" pour que les dossiers de remboursement "soient réglés au 1er mars", a indiqué la collectivité jeudi dans un communiqué.

"Point d'étape"

Daniel Gibbs, le président de la collectivité, était venu faire "un point d'étape" à l'Elysée, près de cinq mois après le passage de l'ouragan et la venue d'Emmanuel Macron à Saint-Martin. A la sortie, il avait notamment fait part à la presse de ses préoccupations concernant le retard des assurances.

"Nous sommes à cinq mois de la prochaine saison cyclonique, le problème majeur actuel est celui des assurances. Quatre mois et demi après, c'est un scandale. Nous avons besoin d'un déclenchement des fonds d'assurance pour que la population puisse se couvrir hors air ou hors eau", avait-il dit, soulignant que des personnes étaient "encore sous des bâches".

Vers un réglement avant le 1er mars

M. Macron "s'est engagé à intervenir auprès des assureurs pour que les dossiers saint-martinois en attente de remboursement soient réglés au 1er mars", explique la collectivité dans son communiqué, "Ce coup de pression nécessaire à la relance économique du territoire était très attendu par le Président Gibbs", ajoute-t-elle.

Selon la même source, le président de la République a aussi indiqué "que Saint-Martin pourrait bénéficier de 46 millions d'euros au titre du Fonds de Solidarité (FSUE), une ligne de crédit qui sera directement affectée à notre territoire", précise la collectivité, qui souligne que le Plan pluriannuel d'investissement et de rattrapage qu'elle est en train de finaliser "sera présenté à la prochaine réunion interministérielle sur la reconstruction, le 12 mars".

"Je suis assez satisfait des réponses qui m'ont été données, notamment sur le Plan pluriannuel d'investissement sur lequel nous attendons beaucoup en termes d'aides de l'Etat", avait indiqué Daniel Gibbs mardi à l'issue de l'entretien.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play