Saint-Martin : pourquoi le Plan de prévention des risques naturels est si contesté ?

environnement saint-martin
Saint-Martin.
Image de Saint-Martin après le passage de l'ouragan Irma ©Helene Valenzuela / AFP
Au cinquième jour de contestations, la situation reste tendue à Saint-Martin. Les écoles sont restées fermées le 16 décembre, et des routes restent bloquées.  La raison : les habitants s'opposent à la mise en place du nouveau Plan de prévention des risques naturels (PPRn). 
En 2018, un an après le passage de l'ouragan Irma qui a endommagé une grande partie de l'île, Emmanuel Macron a souhaité revoir le Plan de prévention des risques naturels (PPRn) pour prendre en compte les conséquences de l'ouragan, et éviter qu'une telle situation se reproduise.
 
Le plan redéfinit les zones à risque, notamment celles en bord de mer, en agrandissant les zones d'interdiction de reconstruire des bâtiments. Cette proposition notamment ne fait pas l'unanimité chez les habitants. Les Saint-Martinois tentent de faire entendre leur désaccord avec le PPRN tel que proposé par le gouvernement.  

Le reportage de Ludivine Guionnet-Aulac (Guadeloupe la 1ère)
 
©la1ere
Les Outre-mer en continu
Accéder au live