Tout savoir sur les sargasses, les baleines de La Réunion, la mangrove de Guyane et les récifs coralliens de Polynésie

environnement
coraux menacés
©Polynésie 1ère
Ce samedi à partir de 17h (heure de paris), le musée de la porte dorée (aquarium tropical) propose une série de conférences sur l’Océan et les Outre-mer. Partez à la rencontre des baleines à bosse, de la mangrove de Guyane et des récifs coralliens.  
 
Si vous souhaitez en savoir plus sur l’Océan, ses habitants, ses écosystèmes, le musée de la Porte dorée à Paris vous propose toute une série de conférences avec des chercheurs passionné.
  

►Baleines à bosse

Olivier Adam, bio acousticien et François Sarano, plongeur océanographe et responsable scientifique des expéditions Cousteau, ouvrent le bal à partir de 17h (heure de Paris). Pour y participer, cliquez ici.
 
Première baleine observée au large de Saint-Leu
Une première baleine a été observée au large de Saint-Leu. ©Globice Réunion

Ils vont évoquer les cachalots, les baleines à bosse, les grands dauphins, avec un direct depuis la réserve Cousteau du Parc national de Guadeloupe où les associations Terre-Mer-Veille et Évasion tropicale proposeront d’écouter les paysages acoustiques sous-marins.
 

►Les algues sargasses

Michel Hignette, directeur de l’Aquarium tropical de 1985 à 2015, et le Centre d’étude et de valorisation des algues situé en Bretagne vous proposerons un voyage dans l’Hexagone à la découverte des herbiers et des champs d’algues.

Puis, direction les Caraïbes avec le phénomène des sargasses, présenté par Thomas Changeux de l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Leur prolifération et leurs échouages massifs envahissent régulièrement les côtes de la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane depuis 2011.  Pierre-Antoine Guibout, fondateur de l’entreprise Sargasse Project à laquelle Outre-mer la 1ère a consacré un reportage expliquara en direct de Saint-Barthélémy, comment transformer ces algues brunes en une pâte à papier commercialisable.

►La mangrove de Guyane

En direct de Cayenne, Antoine Gardel du Laboratoire Ecologie, Evolution, Interactions des Systèmes amazoniens (LEEISA) une Unité mixte de service et de recherche CNRS, Université de Guyane et Ifremer nous parlera de la mangrove de Guyane.
Mangrove guyanaise
Mangrove guyanaise ©Frédéric Larzabal


►Les récifs de Polynésie

Enfin, en Polynésie, à Moorea, Serge Planes du Centre de recherches insulaires et observatoire de l’environnement (CRIOBE), une unité de recherche du CNRS qui étudie les récifs coralliens évoquera le rôle de ces écosystèmes si importants pour l’humanité.