Le sénateur et ancien haut fonctionnaire de police haïtien Guy Philippe condamné aux Etats-Unis

monde
guy philippe
L'ancien haut fonctionnaire de police haïtien Guy Philippe (au centre). ©DR
La justice américaine a condamné mercredi à neuf ans de prison Guy Philippe, un ancien haut fonctionnaire de police et sénateur haïtien, pour blanchiment d'argent provenant d'un trafic de drogue.
Connu pour avoir fomenté un coup d'Etat en 2004 en Haïti et élu en novembre au parlement de Port-au-Prince, Guy Philippe, 49 ans, avait plaidé coupable de cette charge. Il avait été arrêté début janvier sur l'île des Caraïbes et transféré aux Etats-Unis, où il était visé par un mandat d'arrêt émis en 2005.
           
M. Philippe a reconnu s'être servi de ses fonctions élevées dans la police haïtienne pour permettre des livraisons répétées dans l'île de cargaisons de stupéfiants, ainsi que la circulation des recettes de ce trafic. Il empochait d'importantes sommes en liquide en échange.
 

Neuf ans de prison

Il a ainsi reconnu avoir reçu entre juin 1999 et avril 2003 de 1,5 à 3,5 millions de dollars en pots-de-vin de trafiquants de drogue, tout en sachant que ces sommes provenaient de la vente de cocaïne à Miami et dans d'autres villes américaines.
           
M. Philippe a expliqué avoir partagé une partie de ces paiements avec des responsables haïtiens, la corruption étant un véritable fléau dans le pays qui dépend de l'aide internationale. Guy Philippe s'est vu infliger sa peine de 108 mois de prison par un juge fédéral de Miami, en Floride, Etat où il s'était acheté une résidence.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live