outre-mer
territoire

Sortir, voir, écouter : les Rendez-vous des Outre-mer dans l'hexagone

musique
Sortir, voir, écouter : les Rendez-vous des Outre-mer dans l'hexagone
Cette semaine, retour sur un texte juridique de sombre mémoire : le code noir. Dont l'opéra comique s'est emparé, très tôt, pour dénoncer le système esclavagiste. Plus léger : de la musique avec Lorenz, à l'univers zouk varié ; tandis que le pianiste Jonathan Jurion présentera son premier album.

Opéra Comique

Code Noir. Opéra Comique de Louis Clapisson, livret de Eugène Scribe. Du 7 au 9 novembre au Théâtre de Corbeil-Essonnes. Pourquoi, en 1842, l’opéra-comique, par le truchement de Clapisson et de Scribe, s’empare-t-il de la question de l’esclavage avec cette œuvre "le Code noir" ? Ses auteurs sont-ils abolitionnistes ? On ne le sait pas. Reste ce portrait féroce du système colonial en vigueur en Martinique. L’histoire est la suivante : Donatien, un jeune officier de marine, élevé en France, revient sur sa terre d’origine. Il retrouve sans le savoir sa mère et découvre qu’il est lui-même esclave. Ce qui ne l’empêche pas de se retrouver au cœur d’un imbroglio amoureux entre maîtres et esclaves.
code Noir

Musique

Lorenz au New Morning (le 2 novembre). Après sa prestation au Zébre, en avril dernier, Lorenz est de retour sur une belle scène parisienne, ce 2 novembre, cette fois au New Morning. Auteur-compositeur, issu d’une famille de musiciens, Lorenz s’est fait connaître dès 2004 avec son premier album "Paské Tan Kont" et son premier tube "Danse avec moi" sorti en 2008. Plus récemment, il rencontrait à nouveau un certain succès avec "Touné" (2013) et "Pwoblem" et "Mwen Vlé" interprétés avec Dasha. Evoluant dans un univers varié, ce jeune artiste au visage poupin, appartient à cette génération qui sert le zouk indifféremment en créole et en français.
 

Jonathan Jurion. Le temps fou. The music of Marion Brown (6 novembre au Duc des Lombards). Discret, le complice de Arnaud Dolmen vient enfin de sortir son premier album "Le temps fou.The music of Marion Brown". Des variations autour de la musique de Marion Brown,ce saxophoniste qui donnait dans le free jazz, comme John Coltrane avec qui il a durablement collaboré. Pour ce concert, Jonathan Jurion sera accompagné d’Arnaud Dolmen à la batterie, de Jowee Omicil au sax ténor et soprano, de Josiah Woodson à la trompette et de Sélène Saint-Aimé à la contrebasse.

En Bref. Dans le cadre du mois Kreyol, l’association Melokans propose une masterclass de chant gwoka avec Nathalie Jeanlys (les 2,7 et 9 novembre. Ligne 13.12, place de la résistance à Saint-Denis). Restitution en première partie de Philo, les voix du Tambour, le 9 novembre au même endroit.