Tempête Matthew en Martinique : 7,9 millions d'euros pour la banane, le maraîchage et l'arboriculture

agriculture
matthew martinique
Des ouvriers réparent des dégâts après le passage de la tempête Matthew en Martinique, en septembre 2016. ©CAPFB/EDF
Le Comité interministériel du fonds de secours (CIFS) va indemniser à hauteur de 7,9 millions d'euros les producteurs de bananes, les maraîchers et les arboriculteurs de Martinique impactés par la tempête Matthew, d'après un communiqué du ministère des Outre-mer. 
Le 28 septembre 2016, la tempête Matthew avait entrainé "des pertes importantes de récoltes, notamment sur la banane, les cultures maraîchères et l'arboriculture, des pertes de fonds sur la banane et l'arboriculture et des pertes sur les infrastructures (chemins, vergers, tonnelles)", a indiqué le ministère dans un communiqué : 750 dossiers ont été jugés recevables.
               
Réuni vendredi, le Comité interministériel du fonds de secours "a acté une première tranche d'indemnisations à hauteur de 7,9 millions d'euros", a précisé le ministère. Le versement aux producteurs des sommes débutera "dès la semaine prochaine".
               
Deux autres procédures d'indemnisation doivent encore être programmées pour les "pertes dans les secteurs de l'apiculture et des cultures vivrières", "les pertes bananes pour la période allant du 1er janvier 2017 au 28 septembre 2017, pour prendre en compte l'incidence sur les repousses", et "les pertes en canne à sucre", précise encore le ministère. 

LIRE ci-dessous le communiqué du ministère des Outre-mer

Communiqué du ministère des Outre-mer