publicité

Tranches de vie : Dominique Attely, Martiniquaise : le Gwo Ka, le coaching et la thérapie

L'humain est au centre de la vie de Dominique. A travers ses nombreuses activités (elle est coach, consultante formatrice, thérapeute, danseuse chorégraphe et médiatrice) elle cherche surtout à transmettre du mieux vivre.

© DR
© DR
  • Par Pierre Cissé
  • Publié le
Enfant déjà, la toute jeune Dominique ressent le besoin irrésistible de danser. Le Gwo ka la ramène vers ses racines antillaises diluées dans une enfance sans père en région parisienne.

Adolescente, Dominique Attely est fortement influencée par la personnalité de sa mère. Elle devient son exemple. Mais la danse est omniprésente. Elle construit dès lors sa vie autour d'elle, comme mode d'expression, de confiance en soi et de communication avec l'autre. Aujourd'hui, ses multiples activités tournent autour de l'humain. Aller vers l'autre, toujours et encore.

Regardez son portrait dressé par Pierre Cissé et François Brauge :
Tranches de vie Dominique Attely

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play