Une vente de maillots pour les enfants du CHU de Pointe-à-Pitre

football
Une vente de maillots pour les enfants du CHU de Pointe-à-Pitre
Une vente de maillots pour les enfants du CHU de Pointe-à-Pitre . ©DR
La vente aux enchères d’exception pour venir en aide aux enfants du CHU de Pointe-à-Pitre et en soutien au football guadeloupéen fortement touché par la pandémie du covid-19 s’est terminée le 19 février. Objectif atteint : tous les maillots ont trouvé preneur.

"La vente aux enchères s’est plutôt bien passé. Nous avons dû jouer les prolongations en deuxième semaine. Les mises de départ pour ces maillots étaient de 250 euros la première semaine. Le but était que l’intégralité des maillots des footballeurs trouve preneur et c’est le cas. Donc l’objectif est atteint", explique Philippe Briot, l’attaché de presse de la Ligue de Football de Guadeloupe.  

Aucun chiffre officiel n’a pour le moment filtré de cette mise aux enchères. Il ajoute ne pas pouvoir "donner de chiffres pour le moment, car la société qui compile les mises aux enchères y travaille et devrait revenir sous peu vers la Ligue".  

 Des maillots de renom

Pour rappel, plusieurs maillots de joueurs professionnels dont certains étaient dédicacés ont été offerts lors de l’événement "Pasyonémen Gwadloup". La Ligue de Guadeloupe de football et les Gwadaboys (la sélection de Guadeloupe) ont été mis à l’honneur par le Comité Tourisme des Îles de Guadeloupe, le jeudi 3 février 2022,  dans le 13ème arrondissement de Paris.

L’idée était de faire de la soirée Pasyonémen Gwadloup une fête où nous pouvions faire converger le sport, le tourisme et le caritatif. C’était un événement promotionnel autour forcément du CTIG, mais une manière aussi de faire jouer la Solidarité pour valoriser la Guadeloupe. Ce qui est beau, c’est de voir les footballeurs professionnels jouer le jeu et se rappeler au bon souvenir de leurs origines. Certains comme Thomas Lemar, né en Guadeloupe, ont fait toutes leurs classes, leur pré-formation au Pôle Espoir de Guadeloupe aux Abymes.

Philippe Briot

Les treize maillots mis aux enchères sont tous partis. Ceux qui ont rencontré le plus de succès sont sans surprise ceux des trois internationaux français originaires de la Guadeloupe, têtes d’affiche de cette opération caritative : Thomas Lemar, le milieu offensif de l’Atletico de Madrid, l’attaquant de Manchester United actuellement prêté au Football Club de Séville Anthony Martial et Kingsley Coman, l’attaquant du Bayern de Munich. Kingsley Coman avait d’ailleurs fait appel à son coéquipier du Bayern de Munich Alphonso Davies. Les maillots des joueurs guadeloupéens comme Wylan Cyprien, Marcus Coco, Ivann Maçon, Mathias Layton, Jérôme Roussillon ou bien encore de l’international Tunisien de Saint-Etienne Wahbi Khazri étaient aussi disponibles sur la plateforme interencheres.com.

L’équipe de football de Guadeloupe à l’honneur

La vente aux enchères s’est donc achevée ce samedi 19 février et une partie des bénéfices de l’opération sera reversée au Service des Enfants malades du CHU de Pointe-à-Pitre et l’autre aux clubs de football de Guadeloupe fortement impactés par la pandémie du covid-19.

Par ailleurs, lors de la fameuse soirée "Pasyonémen Gwadloup", l’équipe de football de Guadeloupe a été mise à l’honneur après sa participation à la phase finale de la Gold Cup en 2021, une compétition rassemblant les meilleures équipes des Caraïbes, d’Amérique Centrale et du Nord, organisée par la CONCACAF.

"Nous appartenons à la CONCACAF, pas en tant que pays mais en tant que membre à part entière. Cela nous permet de faire rayonner le football guadeloupéen, notamment les jeunes talents de l'archipel à l'échelon international" précise Jean Dartron le président de la ligue de Guadeloupe. 

Les Gwadasboys, entrainés par Jocelyn Angloma, seront bientôt de retour sur les terrains pour préparer les prochaines échéances internationales. Deux rencontres amicales sont programmées en mars prochain :  

-        Guadeloupe/Cap-Vert, le 23 mars à 20 heures au Stade de la Source à Orléans.

-        Guadeloupe/Martinique, le 26 mars, à 15 heures à Evry-Bondoufle.