outre-mer
territoire

US Open : le show Gaël Monfils reviendra en quarts de finale

tennis
gael monfils qualifié pour les 1/4 de finale de l'US Open
Gael Monfils, heureux après avoir remporté son match contre Pablo Andujar le 2 septembre 2019 en 8ème de finale de l'US Open à New-York. ©Dominique Reuter / AFP
Gaël Monfils a donné rendez-vous lundi au public américain qui l'adore, pour une nouvelle représentation de son show en quarts de finale de l'US Open, tout comme Rafael Nadal qui a perdu son 1er set du tournoi.
"J'ai été très bon, j'étais très bien physiquement, j'ai frappé très fort. Je pense que ce soir, c'était un bon spectacle", a lancé Gaël Monfils au public du court Louis-Armstrong qui lui a renvoyé une ovation. Il venait de se jouer en 1h26 de l'Espagnol Pablo Andujar (70e), 6-1, 6-2, 6-2.
 

9ème quart de finale

Le dernier Français en lice, vainqueur du tournoi de Rotterdam cette année, jouera ainsi le 9e quart de finale de Grand Chelem de sa carrière, le 4e à Flushing Meadows. En 2016, il avait atteint le dernier carré, mais l'an dernier, il avait été éliminé dès le 2e tour. En 2019, il affiche de très grandes ambitions dans ce tournoi et cette ville de New York qu'il considère comme sa "deuxième maison".
 

Grande forme

Les pépins physiques, en particulier à sa cheville gauche, qui ont énormément assombri sa saison (forfait avant son quart au Masters 1000 d'Indian Wells, forfait avant sa demi-finale au Masters 1000 de Montréal, abandon au 1er tour à Wimbledon, forfait avant les Masters 1000 de Miami et Monte-Carlo), semblent écartés.
 

"Gros match"

Au prochain tour, le Français de 33 ans affrontera l'Italien Matteo Berrettini (25e) pour une place en demies. "Ca va être un très gros match", a-t-il prévenu au sujet d'un adversaire qui "sert super bien, a un super coup droit et surtout est très agressif". Gaël Monfils se réjouit d'affronter Berrettini sur le gigantesque court Arthur-Ashe, ses plus de 20.000 spectateurs et son ambiance électrique.

"Quand je rentre sur ce court je kiffe. J'ai des frissons mais de kiffe quoi. Je me dis "c'est incroyable, la chance de pouvoir jouer dessus"", a-t-il insisté. En plus, cette enceinte "a le nom de mon idole", l'ancien joueur de tennis noir-américain. "Moi, j'ai vécu des matches de dingue sur ce court, de beaux matches, de belles victoires, de grosses défaites, des défaites qui font un peu plus mal, des matches au panache. Pour moi, c'est un beau terrain, un beau match en perspective, à moi d'être prêt: ça va être un beau quart de finale", a-t-il promis.


 
Publicité