[VIDÉO] "L'envolée, les virtuoses de Guadeloupe" : l'itinéraire hors-norme de trois jeunes passionnés de danse et de musique classique

éducation
Découvrez dans ce documentaire la trajectoire impressionnante de trois jeunes Guadeloupéens passionnés de danse classique et de piano. Depuis leur plus jeune âge, ils se battent pour réaliser leurs rêves. Ces adolescents soulèvent des montagnes pour, peut-être, réussir à intégrer le monde très élitiste des grands conservatoires européens.

En Outre-mer, envisager de devenir pianiste classique ou ballerine demande de la persévérance, car les structures d’enseignement et d’accompagnement ne sont pas assez développées. Seules la Guyane et La Réunion disposent d’un conservatoire. En Guadeloupe, Naomie Raabon, Olivia Makhloufi, 15 ans, et Mathis Veshi, 17 ans, ont décidé que rien n'était impossible.

Olivia rêve de devenir la première danseuse étoile d’Outre-mer

Olivia Makhloufi danse depuis qu'elle a quatre ans. Elle est prête à tous les sacrifices, même à vivre à 8 000 kilomètres de sa famille. Elle vient de rentrer en Guadeloupe après avoir passé quatre années à Cannes au sein de la prestigieuse école de danse Rosella Hightower, qu'elle a intégré à l'âge de dix ans. La jeune ballerine a dû rentrer dans son petit bourg du sud de la Guadeloupe, car sa mère n’a plus les moyens de financer son école de danse. En attendant de pouvoir repartir, Olivia lance une cagnotte "Leetchi" pour récolter de l'argent afin de financer ses études. Elle s’entraîne avec Agnès Boulanger, une ancienne danseuse du ballet de Lorraine, installée en Guadeloupe.

Documentaire L'envolée, les virtuoses de Guadeloupe - article
Olivia Makhloufi, 15 ans, lors du Concours de la Confédération nationale de danse à Montpellier ©Babel Doc

Naomie, une danseuse guadeloupéenne prometteuse

Naomie Raabon est la meilleure amie d'Olivia. Elle danse tous les jours avec Marie-Laure Doquin, une danseuse bordelaise qui a fondé une petite école à quelques kilomètres de Pointe-à-Pitre. Trophée de la jeunesse du Petit-Bourg, finaliste au "Concours international caribéen", Naomie est plus que déterminée à percer. Ensemble, Olivia et Naomie vont tenter de remporter un premier prix au Concours de la Confédération nationale de Danse à Montpellier.

Mathis rêve d'être pianiste concertiste

Dans la région de Pointe-à-Pitre, Mathis Veshi, 17 ans, joue du piano depuis qu’il a six ans. Aujourd’hui, il répète les morceaux de Chopin sans partition. Déjà multimédaillé d’or du Festival international de musique de Paris, ce jeune Guadeloupéen a été découvert par un professeur de piano, Grégory Beer. Le Polonais installé en Guadeloupe depuis plus de vingt ans a fondé une école de musique à Pointe-à-Pitre. Cette année, Mathis prépare avec son professeur les auditions du Conservatoire national supérieur de musique de Gdansk (Pologne). Mathis n’y est jamais allé, et après dix ans de travail acharné, c’est la première fois qu’il va quitter sa terre natale pour se donner une chance de vivre son rêve.

Mathis Veshi
Mathis Veshi passe l'audition du Conservatoire national supérieur de musique de Gdansk (Pologne) ©Babel Doc

Réalisation Sonia Hedidi
Production Babel Doc
Durée 52 min - Année 2022