VIDÉO. La danse des tambours, une célébration du rythme

musique
"La danse des tambours" place le rythme au premier plan. Dans chaque Outre-Mer, une troupe met en lumière sa pratique et sa culture. À Paris, Juan Massenya et le percussionniste guadeloupéen Roger Raspail proposent au Cabaret Sauvage une rencontre musicale autour de la percussion et de la danse.

"La danse des tambours"  est un voyage rythmique consacré à la danse et à la percussion aux quatre coins du globe. La danse des Tambours met au premier plan le rythme. Le rythme est au cœur de la vie, une pulsation. Quand le cœur bat, il donne l'oxygène et cadence le mouvement, la danse. Ce chemin est le même pour tout ce qui existe. Célébrer le rythme, c'est donc rendre hommage à la vie. Car la percussion est la forme la plus humaine, la musique la plus accessible et la plus universelle. 

La danse des tambours
Tombou Bô Kannal en Martinique ©Axe Sud

Une célébration du rythme dans l’Hexagone et Outre-mer

Dans chaque Outre-mer, un groupe engagé met en lumière sa culture et sa pratique et présente un morceau de son répertoire dans un lieu emblématique choisi par ses soins. Ces représentations nous donnent l’occasion de connaitre ou de découvrir une personnalité, un mouvement culturel, un instrument ou encore un pas de danse ! 

Les différentes formations d’Outre-Mer : 

  • RoulerKiller - La Réunion 
  • Fanmkika - Guadeloupe 
  • Chockchockou Nambawane - Mayotte
  • ULM - Wallis-et-Futuna
  • Tombou Bô Kannal - Martinique 
  • Hei Tahiti - Tahiti 
  • Naïmoon - Nouvelle Calédonie 
  • Ayawande - Guyane 
  • Claire Poirier et Thierry Artur avec Léa Ruaz - Saint-Pierre et Miquelon
La danse des tambours
Le groupe réunionnais RoulerKiller ©Axe Sud

    Le Cabaret Sauvage à Paris

    Ce haut lieu de la musique et de rencontres culturelles sert d’écrin pour la partie concert enregistrée. Ce lieu est idéal avec sa forme circulaire pour faire écho à la rondeur des instruments de percussion. Tout est cercle : la structure, la piste, toutes sortes de tambours, la ronde des danseurs... Roger Raspail, percussionniste guadeloupéen emblématique et rassembleur, y construit une soirée de rencontres musicales d’univers multiples et divers autour de la percussion et de la danse.

    La danse des tambours
    ©Axe Sud

    Roger Raspail s’est entouré de nombreux invités au Cabaret Sauvage  : Maryll Abbas, Livia Arditti, Souad Aslaoui, Nerlande Bazelais, Xavier Belin, Hafid Bidari, Patrice Caratini, Clément Caratini, Pierre Chabrele, Meili Chuand, Thais Da Silva Santos Oliveira, Stéphane David, Demba Diabaté, Dimba Diabaté, Doussou Diabaté, Levier Diabaté, Christophe Dutray, Madison Grivalliers, Isabelle Guidon, Ophélie Joinville, Monika Kabasélé, Jony Lerond, Jean-Mary Louissaint, Laurent Marianne, Khir-edine Medjoubi, Xavier Mertian, Sylvie Miss Tikafrine, Sista Ka, Roberta Rodrigues, Alfred Rosanne, Claude Saturne, Steeve Sen, Xavier Sibre, Leïla Soldevila, Billel Soudani, Joby Valente et Ambre.

    La danse des tambours
    Juan Massenya et Roger Raspail présentent "la danse des tambours" au Cabaret sauvage. ©Axe Sud



    Présentation  : Juan Massenya
    Réalisation  : Julien Faustino
    Production  : Axe Sud, en collaboration avec France Télévisions - Pôle Outre-mer, avec le soutien du CNC
    Direction musicale  : Tony Chasseur
    Directeur artistique Cabaret sauvage  : Roger Raspail
    Durée : 120 minutes 
    2021