VIDEO. La Guadeloupe fortement touchée par la tempête Fiona, à la Une de l'hebdo Outre-mer

catastrophes naturelles
Tempête Fiona, les dégâts en Guadeloupe ©Outre-mer la 1ère
La tempête Fiona, désormais ouragan de catégorie 4, se dirige doucement vers l'Amérique du nord. La Guadeloupe se relève tant bien que mal après son passage meurtrier sur l'archipel. Le point sur les dégâts considérables provoqués par le phénomène météo à la Une de l’hebdo Outre-mer du 23 septembre 2022 diffusé sur France 24.

En Guadeloupe, avec le passage de la tempête Fiona, Les cours d'eau se sont transformés en torrents, sous les pluies diluviennes. Deux ponts se sont écroulés, six autres sont fragilisés. Des tronçons de canalisations ont été arrachés. À la demande du président de la République, Emmanuel Macron, le ministre délégué aux Outre-mer s'est rendu dans le département antillais. Le bilan des dégâts avec Ismaël Mohamed Ali et les équipes de Guadeloupe la 1ère.

L'hebdo Outre-mer du 9 septembre 2022

L’Hebdo Outre-mer est présenté par Laurence Théatin.

Laurence Théatin hebdo Outre-mer du 23 septembre 2022
Laurence Théatin présente l'hebdo Outre-mer du 23 septembre 2022 ©Outre-mer la 1ère

Retrouvez ici l'intégralité de l'hebdo des Outre-mer, également diffusé sur France 24.

Au sommaire de l'hebdo Outre-mer 

  • Destruction de 200 kwassas à Mayotte. 200 barques traditionnelles ont été détruites par les autorités. C'est à bord de ces bateaux de fortune qu'embarquent les passagers clandestins pour se rendre sur l'île. Ils viennent des Comores. Une opération de lutte contre l'immigration clandestine organisée dans un contexte de violences grandissante dans le département. 

  • Cocaïne au départ de la Guyane : reprise annoncée des poursuites contre toutes les mules.
    En Guyane, virage à 180 degrés pour le procureur de Cayenne. Il avait décidé de ne plus poursuivre pénalement les saisies de cocaïnes inférieures à 1,5 kilos. Face au tollé provoqué par cette décision, il a finalement annoncé, le 21 septembre 2022, la fin de son expérimentation commencée au mois de juillet. 

  • Cocaïne : importante saisie en Polynésie. Au moins 500 kilos de cocaïne ont été saisis sur un voilier, à Papeete, mercredi 21 septembre 2022. Deux personnes de nationalité suédoise ont été placées en garde à vue. Cette saisie de la douane et de la police nationale confirme la route maritime empruntée par les narcotrafiquants de l'Amérique latine vers l'Australie et la Nouvelle-Zélande.
  • Saisie record de cocaïne au large de la Martinique. L'Amérique latine et la Caraïbe sont les plaques tournantes pour l'acheminement de la drogue vers l'Europe et l'Amérique du Nord. Plus d'une tonne de drogue a été saisie sur un voilier au large du département antillais. Les trois membres d'équipage ont été interpellés. C'est la septième saisie de l'année pour les autorités locales. Le reportage de Franck Zozor et Marc Balsa de Martinique la 1ère.

  • Engrais agricole à Wallis-et-Futuna : comment fabriquer du biochar ? C'est un nouvel or noir pour l'environnement. Le biochar c'est du charbon végétal. Il est aujourd'hui l'un des seuls moyens existant pour piéger le carbone des végétaux. Il a aussi l'avantage de retenir l'eau dans les sols et de les fertiliser. À Wallis et Futuna, des agriculteurs ont été formés à cette technique ancestrale reconnue par les experts du climat. Précisions avec Paula Semoa et Mélodie Sione de Wallis et Futuna la 1ère.

  • Agriculture en Polynésie : produire du raisin de table. Des parfums de goyavier, de tiaré et même de vigne s'élèvent dans l'air de la pépinière de l'atoll de Tikehau. Dans cette île de l'archipel des Tuamotu, de nouvelles techniques sont testées par la direction de l'agriculture notamment pour la culture du raisin de table polynésien. Le reportage de Maruki Dury de Polynésie la 1ère.