VIDÉO. La plaisance se met au vert [Outre-mer, et si on bougeait les lignes ?]

mer
À l'occasion de La Route du Rhum - Destination Guadeloupe, le magazine d'information du pôle Outre-mer se décentralise à Saint-Malo et reçoit des professionnels du secteur pour s’interroger sur la pratique de la plaisance à l'heure du réchauffement climatique et des défis environnementaux.

Avec un million de navires immatriculés, 5 500 entreprises et 45 000 emplois directs, le nautisme est un secteur en expansion dans la France hexagonale et les Outre-mer. Pourtant, en dépit de cette apparente bonne santé, le modèle doit se réinventer s’il veut perdurer. Bateaux, usages, équipements portuaires, rien n’échappe à cette nécessaire introspection.

Bien que l'impact du nautisme en navigation soit faible quantitativement par rapport à d'autres sources de pollution marine, il représente une menace pour l'environnement des zones naturelles avec des écosystèmes fragiles.

Transition écologique oblige, le cycle de vie d’un bateau doit désormais être réexaminé à l’aune de son impact sur l’environnement, de sa fabrication, jusqu’à sa déconstruction. Aucune des étapes de sa vie n’échappe à cet examen critique. Remplacer les composites par des matériaux naturels, développer la motorisation électrique, recycler les épaves et plus généralement les vieilles coques, les chantiers sont multiples et d’ampleur.

Pour faire le point sur cette mutation inéluctable, Sophie Vingadassalom, en collaboration avec les rédactions du Réseau des 1ère, reçoit des acteurs de la filière réunis à Saint-Malo. Une occasion de confronter innovations et expériences développées dans les Outre-mer et l’Hexagone.

Les invités 

Outre-mer et si on bougeait les lignes ? : la plaisance se met au vert
De gauche à droite : Stéphane Bourrut Lacouture, Jean-Louis Roucayrol dit Lalou et Stanislas Thuret ©Outre-mer la 1ère
  • Stanislas Thuret- Skipper Everial - Co-auteur Tribune « la Vague »
  • Patrick Vial Collet- Président de la Chambre de commerce et d’industrie des îles de Guadeloupe
  • Jean-Louis Roucayrol dit Lalou - Skipper, patron de chantier
  • Louis Noel Viviès, - Directeur général de l’Energy Observer
  • Stéphane Bourrut Lacouture, responsable RSE chez OC SPORT PEN DUICK.

Outre-mer et si on bougeait les lignes ? :  la plaisance se met au vert
De gauche à droite : Patrick Vial Collet et Louis Noel Viviès ©Outre-mer la 1ère

Présentation : Sophie Vingadassalom
Production : France Télévisions
Durée : 52 minutes - novembre 2022