VIDEO. Les icônes de la liberté : Boni, un guerrier aux sources du fleuve

histoire

Au bord du fleuve Maroni en Guyane, Boni est bien plus qu’un héros de la liberté, il incarne la légende aux origines d’un peuple qui porte son nom depuis le milieu du XVIIIe siècle. Le portrait de ce chef guerrier qui lutta contre l'esclavage dans cet épisode inédit.

Le chef des marrons

D’une lignée royale africaine, né esclave au Surinam sur les bords du fleuve, Il est devenu le guerrier "Neg’marron" le plus célèbre de Guyane. Chef charismatique des évadés qui fuient les plantations, il pousse les siens à échapper à la servitude en remontant le fleuve Maroni pour s’installer au cœur de la forêt guyanaise française.

Le père d'un peuple

Dès lors, "les marrons" vont s’identifier à leur chef mythique et bâtir une communauté de guerriers luttant coûte que coûte pour préserver leur liberté... Le peuple des Boni est né ! Ils résisteront ainsi, armes à la main, aux pouvoirs coloniaux hollandais et français qui tentaient de les contraindre à réintégrer les habitations. La légende du chef Boni ne fit que grossir au gré des excursions répétées en territoire surinamien pour libérer les esclaves des plantations et venir renforcer les rangs des "marrons libres".

Retrouvez les autres portraits de la collection Les icônes de la liberté ICI

Écrit par François Durpaire
Réalisé par Gilles Camouilly
Une production French TV avec la participation de France Télévisions
Durée 3 min - 2021