VIDEO. Valérie Tribord, choriste et chanteuse guyanaise

témoignage
Valérie Tribord a senti très tôt l'appel de la musique. Elle commence par le piano à 11 ans. Mais c'est le chant qui l'attire vraiment. Deux ans plus tard, elle intègre la chorale Henri et Marie dans sa Guyane natale. Après, tout s'enchaîne très vite...

"Quand j'ai quitté la Guyane, j'avais 18 ans. Je suis partie faire des études de droit et puis, j'ai senti que la musique m'appelait vraiment." Valérie se jette à l'eau et décide d'en faire son métier. Il lui parait évident qu'elle doit emprunter cette voie, que c'est son destin.

J'éprouve énormément de plaisir à accompagner les autres parce que je trouve que c'est une place importante de pouvoir accompagner les gens.


Valérie occupe depuis de nombreuses années une place de choriste dans un orchestre. Elle en apprécie l'importance et ne se sent nullement dévalorisée, loin de là. Sa dernière tournée l'a emmenée trois semaines en Côte d'Ivoire avec le chanteur Alpha Blondy.

"L'envie de mener à bien un projet solo, c'est quand, quelquefois, j'entends des mélodies. J'ai des textes que j'ai envie d'écrire". Car Valérie est également auteure et compositrice. Elle ressent le besoin de donner libre cours à sa créativité musicale qui prendrait la forme d'un album solo. "C'est de cette façon-là que j'ai envie de m'exprimer". Voici un nouvel appel de la musique que Valérie a bel et bien entendu. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live