outre-mer
territoire

"Zouk Out", le nouvel album introspectif du pianiste martiniquais Mario Canonge

musique
Mario Canonge
Mario Canonge vient de sortir son nouvel album "Zouk Out". ©Patrick Sorrente
Dans son nouvel album "Zouk Out", Mario Canonge revisite les combinaisons musicales du jazz en revenant à ses sources afro-caribéennes, marquées notamment par le tambour. Un superbe travail peaufiné au millimètre.
Faut-il encore présenter Mario Canonge ? À 58 ans, après quelques 40 ans de carrière, le pianiste martiniquais a joué avec les plus grands musiciens antillais, africains, américains, français... et de bien d'autres nationalités (mais les origines importent-elles dans la fraternité de la musique ?), dont Dee Dee Bridgewater, Ralph Thamar, Chico Freeman, Michel Jonasz, Laurent Voulzy, Manu Dibango, Richard Bona, Jacques Schwarz-Bart et Roy Hargrove, pour ne citer que ceux-ci.

Il sort ce mois-ci "Zouk Out", un album en forme de retour aux sources qu’il définit ainsi dans une présentation : "Zouk Out est ma conception personnelle d’un jazz aux influences caribéennes. Il respecte nos traditions musicales rythmées par ce puissant marqueur originel qu’est le tambour. Moins populaire que ses consœurs insulaires hispanophones et anglophones, les syncopes propres aux Antilles françaises n’en sont pas moins mélodieuses. Zouk Out, c’est le reflet d’un jazz introspectif rendant hommage aux origines du zouk, à mon peuple. C’est l’expression de ce que je suis, un jazzman proche de ses racines, qui invite à la découverte de phrasés authentiques résolument modernes."
 

Savant mélange

La formule de l’opus laisse une grande place aux compositions pianistiques du virtuose Canonge, appuyées sur la basse (Michel Alibo), la batterie (Arnaud Dolmen), les percussions (Adriano Tenorio), et sur une rythmique formée d’un savant mélange de zouk et de jazz caribéen. "J’ai suivi une ligne complètement différente du zouk populaire connu du grand public. Il fallait que je trouve une autre façon de construire les mélodies, grâce à une harmonisation ouverte mais aussi dans la manière d’agencer mes suites harmoniques", précise Mario Canonge. A tout cela s’ajoutent les contributions d’autres musiciens et chanteurs invités comme Ralph Thamar, Erik Pedurand, Annick Tangorra, Winston Berkeley, Ralph Lavital, Josiah Woodson et Michael Joussein, entre autres.
 
Mario Canonge
"Zouk Out"
Sortie le 9 novembre
Aztec musique / PIAS
Concert le 26 janvier 2019 au New Morning à Paris
 
Publicité