publicité

Insolite : quand le nouveau Premier ministre faisait des tags avec Jace, le graffeur du célèbre "Gouzou" réunionnais

Edouard Philippe, nouveau Premier ministre, est maire du Havre. C'est dans cette ville de Normandie qu'est né Jace, le fameux graffeur bien connu à La Réunion, l'inventeur du Gouzou. Dans un post sur Facebook, Jace adresse un joli clin d'oeil à Edouard Philippe. La1ere l'a contacté.

Le Gouzou et...Le nouveau Premier ministre ! Le graffeur Jace avait immortalisé cette improbable rencontre © Jace
© Jace Le Gouzou et...Le nouveau Premier ministre ! Le graffeur Jace avait immortalisé cette improbable rencontre
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
C'était quelques heures avant la nomination d'Edouard Philippe, le maire Les Républicains du Havre, à Matignon. Le graffeur Jace, le créateur du Gouzou, bien connu à La Réunion, adressait un clin d'oeil au futur Premier ministre dans un post sur Facebook.

Travaillant entre son île d'adoption, La Réunion et sa ville natale, Le Havre, Jace avait immortalisé Edouard Philippe en pleine création artistique !

Il a republié lundi matin cette photo, agrémentée d'un petit message personnel  :

Alors ? Premier ministre ou pas ? Bonne chance M. Edouard Philippe"
Jace

 

La photo amuse les fans de Jace

Sur la page Facebook de Jace, ce post a déjà connu un gros succès et il amuse. Un internaute se demande ainsi si le Gouzou va faire son entrée dans les palais de la République. Un autre s'interroge : "Jace futur ministre de la Culture ? "
© DR
© DR

Le récit de Jace

Contacté par La1ere.fr, Jace raconte les coulisses de cette photo qui a été prise quelques jours avant le premier tour de la présidentielle 2017. L'artiste était invité au Havre dans le cadre du 500ème anniversaire de la commune normande. "Edouard Philippe est arrivé alors que je terminais une fresque avec une bibliothèque en trompe l'oeil. Comme c'est un amateur de littérature, mon travail l'a touché et il a bien voulu prendre la pose. Je lui ai prêté mes gants. Je lui avais proposé de graffer sur une poubelle, mais il n'a pas voulu. Il a décliné en riant. Je l'ai trouvé vraiment sympa."

© Antoine Garnier

Jace se souvient avoir raconté à Edouard Philippe qu'il venait de recevoir un courrier pas vraiment aimable du maire d'une commune voisine qui se plaignait de voir sur les murs de sa commune les affiches "Votez Gouzou" qui ont fleuri durant la campagne. "Edouard Philippe en a rigolé", se souvient Jace.

Alors Jace futur ministre de la Culture, comme le suggèrent en plaisantant certains internautes ? "Je crois que je vais décliner", conclut, amusé, l'artiste. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play