L’élection de David Vergé annulée

politique
David Vergé
©Wallis et Futuna 1ere
Le Conseil constitutionnel a annulé l’élection du député de Wallis et Futuna David Vergé. Il est de plus déclaré inéligible pour une durée d’un an.

Il n’aura siégé a l’Assemblée que sept mois. David Vergé, candidat sans étiquette mais ayant reçu le soutien de l’UMP a été élu député de Wallis et Futuna le 17 juin. Une victoire d’une courte tête puisque seules 42 voix lui donnaient l’avantage sur les autres candidats de gauche Mikaël Kulimoetoke et Apeleto Likuvalu, député sortant.

Une dizaine de jours plus tard, ses adversaires ont déposé une requête afin de faire annuler cette élection. Une requête acceptée par le Conseil Constitutionnel qui reproche à David Vergé des irrégularités dans le financement de sa campagne. " ’il résulte de l’instruction que les dépenses engagées par M. Vergé pour sa campagne électorale ont, pour l’essentiel, été réglées, postérieurement à la désignation de son mandataire", écrivent les Sages dans leur décision.

Ces derniers, en plus d’avoir annulé l’élection ont déclaré David Vergé inéligible pour une durée d’un an.