publicité

Pour la première fois, une femme est candidate aux législatives de Wallis et Futuna

Tatau Tialetagi est la première femme de l'histoire de Wallis et Futuna à se présenter aux élections législatives. Cette commerçante est aussi l'épouse de David Vergé, le député dont l'élection a été annulée par le Conseil constitutionnel.

Tatau Tialetagi, candidate aux législatives de Wallis et Futuna © Wallis et Futuna 1ere
© Wallis et Futuna 1ere Tatau Tialetagi, candidate aux législatives de Wallis et Futuna
  • Par Maïté Koda
  • Publié le , mis à jour le
Les candidatures sont closes. Depuis vendredi 18 heures, plus personne ne peut se présenter aux législatives de Wallis et Futuna. L'élection du député David Vergé ayant été annulée pour irrégularités par le Conseil constitutionnel, les électeurs seront de nouveaux appelés aux urnes le 17 juin.  
 
Parmi ces trois candidats se trouvent une femme, une première dans l'histoire du territoire. Tatu Tialetagi est la femme de l'ancien député David Vergé. Et c'est sous l'étiquette du Parti socialiste républicain et citoyen que cette commerçante âgée de 33 ans a déposé sa liste. Elle ne sera pas l'unique candidate de gauche, toujours victime de divisions. Ainsi le candidat malheureux de 2012, battu de 42 voix, Mikaele Kulimoetoke se présente de nouveau, sous l'étiquette de l'Union pour Wallis et Futuna (UPWF).
Face à eux, ils affronteront le candidat UMP Napole Polutelé, professeur d'histoire géographie en collège et lycées depuis 1991.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play