Les Unes de la presse Outre-mer

politique
Unes presse
Le décès de Stéphane Hessel et le retrait de Benoit XVI s'invitent dans la presse d'Outre-mer. La violence en prison retient l'attention de France Antilles. 
Le phénomène Harlem Shake n'épargne pas la Polynésie!
"L'indigné s'en est allé". C'est sous ce titre que Le Quotidien de La Réunion rend hommage à Stéphane Hessel, l'ancien résistant, mort à l'âge de 95 ans et qui sera devenu, sur le tard, l'icone de la gauche Française.
France Antilles Martinique consacre sa première page à une autre icone qui quitte -volontairement- la scène. Benoit XVI ne sera plus pape ce soir à 20 heures. Il sera 15 heures à Fort de France, et "comme des millions de catholiques dans le monde, à la Martinique, les fidèles prieront pour lui et son successeur. Une messe particulière est prévue à la paroisse de Saint Christophe."
quot
FAM

L'éco à la une

Les autres quotidiens ultramarins s'intéressent ce matin, pour certains, à des problématiques économiques. Les Nouvelles Calédoniennes évoquent la "feuille de route contre la vie chère". Le Journal de l'île de La Réunion publie une interview de Didier Robert, président (UMP) du conseil régional qui estime, à propos du tarif du gaz et du carburant, que "le gouvernement doit s'attaquer aux pétroliers".  Il regrette "que le ministre des Outre-mer Victorin Lurel renonce au bras de fer avec les multinationales du  CAC 40". Le troisième quotidien Réunionnais, Témoignages, organe du Parti Communiste Réunionnais, fait une proposition séduisante mais un brin idéaliste à sa Une: "Après l'abolition de l'esclavage... Abolissons l'extrême pauvreté". 
LNC
JIR
tem

La loi de la jungle en prison

France Antilles Guadeloupe consacre son principal titre de Une aux conditions de vie en prison. Le journal publie le témoignage d'un surveillant qui raconte son quotidien dans un univers de plus en plus violent. Il ne se passe plus un jour sans agression entre détenus et bagarres. "Une mobilisation est prévue aujourd'hui devant les prisons de Guadeloupe." 

FAG

Politique et ...Harlem Shake à Tahiti

Les deux quotidiens Polynésiens ont des thèmes radicalement différents en première page. 
Les Nouvelles de Tahiti s'intéressent au feuilleton de l'inscription de la Polynésie sur la liste de l'ONU des pays à décoloniser.
Nettement plus légère, la Une de la Dépêche de Tahiti: Le fenua shake fait un buzz mondial. La Polynésie n'a pas échappé à la mode du Harlem Shake! En une journée, 40.000 internautes ont visionné le harlem shake version polynésienne!

LNT
ldt


Et le Fenua shake qui buzze, c'est ici: