Jusqu'à 4 ans de prison ferme requis contre des trafiquants de drogues entre l'Hexagone et la Martinique

justice
Tribunal de Nanterre
Tribunal de Nanterre ©CA Versailles - Justice.fr
Huit personnes sont actuellement jugées à Nanterre pour trafic de cannabis et de cocaïne. L'un des prévenus est accusé d'avoir fait transiter la drogue entre la Martinique et l'Hexagone. Des peines allant de 4 ans de prison ferme à 18 mois dont 12 avec sursis ont été requises.
Les trafiquants présumés sont suspectés  d'avoir organisé plusieurs convois de résine de cannabis en provenance d'Espagne, entre courant 2010 et mi-décembre 2011, et d'avoir importé en région parisienne de la cocaïne de Martinique.
Pas moins de 400 kilos de résine de cannabis et 5 kilos de cocaïne ont été saisis au cours de l'enquête au cours de laquelle des mises sur écoute et des lectures de SMS ont permis de confondre les trafiquants présumés.


L'examen des faits a débuté mercredi, ce jeudi, la justice c'est penchée tout particulièrement sur le cas d'un détenu suspecté d'avoir fait transiter la drogue par la Martinique. Ce dernier, qui nie les faits, assure avoir été mandaté pour se rendre en Martinique et ramener des statuettes dans l'Hexagone en échange de la somme de 4 000 €.  Son avocat  Me Jean-Yves Liénard, s'est exprimé au micro d'Outre-mer 1ère: "Je défends quelqu'un qui est parti de France, qui est allé en Martinique et est rentré en France avec des statuettes. S'il était coupable, ce ne serait qu'un soldat de deuxième classe, et ce sont toujours les soldats qui meurent à la guerre, jamais les généraux".
Le tribunal correctionnel de nanterre examine l'affaire jusqu'à ce vendredi soir. Le jugement devrait être mis en délibéré à l'issue de l'audience.