L'épidémie de dengue en Guyane est "sévère mais maitrisée" selon Marisol Touraine, ministre de la santé

santé
Ministère des affaires sociales
©IMAGE POINT FR / BSIP
Interrogée à l'Assemblée nationale par Gabriel Serville, député de Guyane, la ministre de la santé a indiqué que 8.000 cas de dengue avaient été recensés en Guyane depuis le mois de septembre. Marisol Touraine explique que les pouvoirs publics sont mobilisés pour répondre à l'épidémie.
Lors de la séance des questions au gouvernement ce mercredi à l'Assemblée nationale, le député de Guyane Gabriel Serville a expliqué que l'émotion était vive en Guyane en raison de l'épidémie de dengue qui sévit dans le département. Trois décès ont été constatés dont celui, la semaine dernière, d'une fillette de 4 ans. En réponse, la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine a expliqué que depuis septembre, 8.000 cas de dengue avaient été répertoriés en Guyane. "L'épidémie est sévère, mais elle est maitrisée", a poursuivi la ministre. A ce jour, a-t-elle expliqué, on attend encore les résultats des analyses pratiqués sur la fillette morte la semaine dernière pour confirmer que son décès est lié à la dengue. L'action de l'Etat porte sur trois points:
  • Lutte anti-vectorielle pour faire diminuer le nombre de moustiques
  • Prévention par le biais des élus, des agences de santé et des médias 
  • Activation d'une filière pédiatrique spécifique pour faciliter la prise en charge des enfants atteints par la dengue
Regardez la question de Gabriel Serville suivie de la réponse de Marisol Touraine (source: site de l'Assemblée nationale)