outre-mer
territoire

prix de l'essence, houle en Polynésie et faits divers: les Unes de la presse Outre-mer

faits divers
Unes presse
Le conflit des carburants continue à prendre de l'ampleur en Guyane et aux Antilles. Les grosses vagues ont fait quelques dégâts en Polynésie. A La Réunion et en Nouvelle-Calédonie, les journaux titrent sur deux homicides tragiques.
Alors qu'une réunion importante sur les prix des carburants doit se tenir demain, mercredi, au ministère des Outre-mer avec les gérants des stations-service des DOM, France Antilles Guadeloupe affiche déjà en première page un certain pessimisme: "carburants: dur de faire moins cher". Le moindre centime de baisse est difficile à grappiller, selon le journal qui explique que le nouveau décret sur la fixation des prix porté par Victorin Lurel aura donc du mal à entraîner une baisse des tarifs de l'essence. 
FAG

Allocations et inondations 

En Guyane, l'heure est au bilan des inondations et à la solidarité, ou plutôt aux appels à la solidarité, car d'après France Guyane, l'appel au don lancé par la mairie de Cayenne est resté quasiment sans réponses... En Martinique, France Antilles consacre son principal titre à la réforme des allocations familiales annoncée hier par Jean-Marc Ayrault.
FG
FAM

Homicides en familles

Les Nouvelles Calédoniennes ont choisi de mettre en première page une affaire dramatique: un garçon de 9 ans a été tué d'un coup de fusil par son père. La balle ne lui était pas destiné. Le père, alcoolisé au moment des faits, visait, semble-t-il son propre frère.
A La Réunion, le Journal de l'île et Le Quotidien ont choisi de consacrer leurs Unes à la même affaire: la découverte, à Saint-Pierre, du corps d'une femme tuée à coups de couteau. Le principal suspect est le demi-frère de la victime.
De son coté, Témoignages, l'organe du Parti Communiste Réunionnais met en Une le conflit social à la Cilam. Les employés sont en grève depuis 7 jours pour réclamer 50 euros d'augmentation. 
LNC
JIR
Quot
Temoignages

La houle fait des dégâts

En Polynésie, la houle a frappé ce week-end, commettant quelques dégâts. Plusieurs bateaux ont été emportés par les rouleaux, signale La Dépêche de Tahiti. Le quotidien explique également que les surfeurs se sont offerts des sensations fortes sur les vagues de Tehaupoo, comme le souligne également ce reportage vidéo de Polynésie 1ère, à voir absolument!
LDT

 

Publicité