publicité

Quand George Pau-Langevin joue aux échecs avec Garry Kasparov!

L'une est ministre déléguée à la réussite éducative, l'autre est ancien champion du monde d'échecs. Rencontre plutôt inattendue ce vendredi pour discuter de la place des échecs à l'école...

© THOMAS SAMSON / AFP
© THOMAS SAMSON / AFP
  • Par David Ponchelet
  • Publié le
En début de semaine, à la veille de la rentrée scolaire, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault était victime d'un trou de mémoire: il ne se souvenait plus de la fonction exacte de la Guadeloupéenne George Pau-Langevin. La séquence avait fait le buzz sur internet. Il faut admettre que depuis sa nomination au gouvernement, la question est régulièrement posée à George Pau-Langevin: "ministre déléguée à la réussite éducative", à quoi ça sert?  

Echecs et...Réussite éducative

Certains mauvais esprits rétorqueront, à la lecture du communiqué publié ce vendredi par le ministère de l'éducation nationale, que ça sert...à jouer aux échecs. George Pau-Langevin a en effet participé à une réunion de travail avec l'ancien champion du monde d'échecs, le Russe Garry Kasparov. Au menu de la réunion: "Quelle place pour le jeu d'échecs à l'école?"
Extrait du communiqué:

Les échecs contribuent au développement  des attitudes et des aptitudes intellectuelles propices à l'émancipation intellectuelle, fondamentale à chaque enfant...










La ministre a expliqué qu'il fallait travailler au développement de ce sport (les échecs sont considérés comme un sport) en milieu scolaire, notamment car la refondation de l'école, qui passe par de nouveaux rythmes scolaires, ouvre de nouveaux temps pour l'enfant. Elle a rappelé que les échecs étaient une activité périscolaire dans de nombreux pays, et dans certains cas, dés l'école maternelle.


Décisions concrètes

Le communiqué du ministère précise que dés février 2014 sera organisée une "semaine des échecs à l'école", puis un séminaire international se tiendra en avril à l'Unesco sur cette question. Il est vrai que si les échecs peuvent réduire l'échec... 

Le communiqué du ministère:
 
©

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play