Trois ans de prison ferme pour avoir violé sa compagne

justice
tribunal créteil
Le tribunal de grande instance Créteil, où se tient le procès ©CC-BY-SA cingularite via FlickR
Fred Caseneuil, un Guadeloupéen de 34 ans a été condamné à cinq ans de prison, dont trois ans ferme, pour le viol de sa compagne en 2010 par la cour d'Assises du Val-de-Marne.
Il encourait jusqu'à 20 ans de prison. Fred Caseneuil, agent commercial à la SNCF, né aux Abymes en Guadeloupe, a grandi dans l'Essonne.
Il y rencontre Samia, qui tombe rapidement enceinte et accouche d'une petite fille. Le couple emménage à Villeneuve-Saint-Georges dans le Val-de-Marne.

Violée à deux reprises

Au cours des deux jours du procès, l'ex-compagne de l'accusé a rappelé son calvaire. Les gifles, les coups de poing, de pied, de tête s'enchaînent dès les premiers mois de grossesse de Samia. Le 6 décembre 2010, alors que Samia a quitté le domicile conjugal depuis quelques jours, elle revient pour récupérer des affaires. Comme souvent, Fred est ivre. Il la frappe et la viole à deux reprises.
Le lendemain, Samia se rend à son travail elle croise des policiers sur le quai du RER. Ses blessures ont apparentes, elle a l'air désorientée. Ils l'incitent à porter plainte.
 

"Rapports consentis à contre coeur"

Au cours du procès, l'accusé n'a jamais nié les coups, mais refusent d'admettre avoir violé son ex-compagne. Tout juste évoque-t-il des rapports "consentis à contre-cœur".
 
En règle général, les violences conjugales sont traitées par le tribunal correctionnel, mais Fred Caseneuil comparaissait pendant deux jours devant les Assises du Val-de-Marne à Créteil. L'avocate générale avait requis une peine de huit à dix ans d'emprisonnement.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live