publicité

Manuel Valls écourte sa visite aux Antilles en raison de l'affaire Léonarda

Sous la pression politique et médiatique, le ministre de l'Intérieur renonce à son escale à Saint-Martin. Il annonce dans un communiqué qu'il sera à Paris samedi matin pour recevoir le rapport sur l'expulsion de la famille de la jeune Léonarda.

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
Manuel Valls revient-il à la demande de Matignon ou bien a-t-il pris seul la décision? Toujours est il que dans un communiqué transmis à la presse il y a quelques dizaines de minutes, il annonce qu'il est contraint d'annuler son passage par Saint-Martin pour être à Paris dès samedi matin.


Il cherchait à afficher sa sérénité

La proportion prise par l'affaire de l'expulsion de la jeune Léonarda et de sa famille a sans nul doute précipité le retour de Manuel Valls. L'indignation d'une partie de la gauche, les manifestations lycéennes, les Unes de la presse nationale ont eu raison de la sérénité que cherchait à afficher le ministre de l'intérieur pendant son déplacement aux Antilles.

Regrets adressés aux Saint-Martinois

Dans son communiqué, Manuel Valls explique qu'il "regrette de ne pouvoir aller à la rencontre des Saint-Martinois, mais les assure de sa mobilisation concernant les questions de sécurité qui touchent l'île". Il s'engage à se rendre à Saint-Martin "dans les meilleurs délais". 
Le directeur général de la police nationale et celui de la gendarmerie, qui accompagnait Manuel Valls en Martinique et en Guadeloupe, iront bien, quant à eux, à Saint-Martin dès ce samedi.

Le texte intégral du communiqué:
Communiqué Valls
 

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play